Mbacké, 6 juin (APS) – Le préfet du département de Mbacké, Khadim Hann, a déclaré, mardi, que la sécurité routière, l’eau et l’assainissement seront au cœur des préoccupations des pouvoirs publics dans l’organisation de la prochaine édition du grand Magal de Touba, prévu au mois d’août.

”Les secteurs de la sécurité routière, de l’eau et de l’assainissement sont les trois secteurs phares où il est chaque fois attendu des mesures fortes pour pouvoir donner satisfactions aux attentes des pèlerins”, a-t-il souligné.

A ce propos, le préfet a annoncé la tenue prochaine d’une réunion avec les acteurs concernés par ces secteurs pour passer en revue les différentes contraintes.

L’objectif vise à apporter des solutions idoines avant la tenue de ce grand évènement religieux, commémorant le départ en exil, du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, dit Serigne Touba (1853-1927).

M. Hann présidait la réunion du Comité départemental de développement (CDD) consacrée à la préparation du grand Magal de Touba, en présence des chefs de services déconcentrés de l’Etat, des membres du comité d’organisation dudit évènement et de plusieurs autres autorités religieuses et locales.

Revenant sur l’édition précédente, il a indiqué qu’elle s’est bien déroulée dans l’ensemble malgré quelques manquements notés, et qui sont liés principalement à l’approvisionnement en eau et à l’assainissement.

Il a annoncé que des solutions seront prises cette année notamment la mise en service de nouveaux forages, ainsi que des mesures conservatoires avec la réalisation des bâches de pompage pour l’évacuation des eaux pluviales.

Pour le secteur routier, Khadim Hann a assuré qu’il va saisir le ministre chargé des Infrastructures pour lui signaler les problèmes des axes routiers dégradés pour que d’ici le grand Magal de Touba, ils soient réhabilités pour être praticables.

‘’Un renforcement du dispositif pour les secteurs de la santé, de la sécurité urbaine, rurale civile, du commerce, de l’environnement, de l’action sociale, entre autres, est aussi envisagé”, a-t-il avancé.

AN/MK/ASB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PECHES-GESTION / De nouvelles mesures de surveillance des activités de pêche annoncées

Dakar, 14 juin (APS) – La ministre en charge des Pêches, des Infrastructures maritim…