Dakar, 14 fév (APS) – Le président de la République a demandé au gouvernement, lors du Conseil des ministres de ce mercredi, de procéder à une évaluation des mesures de sécurité routière prises l’année dernière.

“Le chef de l’État est revenu sur […] l’exécution des mesures de sécurité routière en demandant au Premier ministre et aux ministres chargés de l’Intérieur, des Forces armées et des Transports terrestres […] de faire l’évaluation de l’application des mesures de prévention et de sécurité routières prises” début 2023.

Macky Sall leur a recommandé aussi de “renforcer le déploiement des forces de sécurité sur les axes routiers” où il arrive souvent des accidents, ajoute le communiqué du Conseil des ministres.

Une vingtaine de mesures de sécurité routière ont été prises en janvier 2023, à la suite d’un accident de la route ayant fait une quarantaine de morts dans la région de Kaffrine (centre).

La circulation des bus devait être interdite la nuit entre les villes et les villages, l’importation de pneus usagés également.

Des centres de contrôle technique des véhicules devaient être ouverts dans plusieurs régions.

Le gouvernement avait aussi décidé de limiter à 90 kilomètres par heure la vitesse des véhicules de transport de personnes et de marchandises.

Concernant le mémorial de Gorée, le chef de l’État a demandé au gouvernement de “prendre toutes les dispositions” nécessaires “pour accélérer les travaux d’édification” de ladite infrastructure, selon le communiqué du Conseil des ministres.

Macky Sall a procédé au lancement des travaux du mémorial de Gorée, le 6 janvier dernier.

NSS/ESF/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION / Sédhiou : le PAQUET a favorisé une amélioration des performances aux examens (IA)

Sédhiou, 13 avril (APS) – La mise en œuvre du PAQUET, Programme d’amélioration de la quali…