Dakar, 25 avr (APS) – L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé le déploiement prochain de deux nouveaux vaccins antipaludiques dans dix-neuf pays africains afin d’offrir un nouvel espoir à des centaines de milliers d’enfants risquant de mourir des suites du paludisme.

L’agence onusienne en charge de la santé, par la voix de sa cheffe en Afrique, Matshidiso Moeti, a notamment fait savoir que les vaccins R21-MatrixM approuvé en 2021 et le RTS, S en 2023 seront déployés cette année (2024) dans dix-neuf pays de la région africaine.

Elle a fait l’annonce à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme dont l’édition de cette année est axée sur ‘’la nécessité d’accélérer la lutte contre le paludisme pour un monde plus équitable’’.

‘’À mesure que les pays enregistrent des avancées, les familles en tirent des dividendes sous la forme d’un bien-être accru. Cependant, la région africaine est à la croisée des chemins dans la lutte contre la maladie’’, a expliqué la directrice régionale pour l’Afrique de l’OMS.

Elle a rappelé que cette partie du monde abrite vingt des pays les plus impaludés, représentant plus de 85 % de la mortalité et de la mortalité palustres.

‘’Cette situation s’explique par de multiples problèmes tels que les phénomènes météorologiques extrêmes, les conflits et les crises humanitaires, les contraintes budgétaires, les menaces biologiques et les inégalités’’, a analysé le docteur Matshidiso Moeti.

AKS/ASB

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EUROPE-ELECTION / La mission européenne d’observation de la présidentielle sénégalaise émet vingt-deux recommandations

Dakar, 30 mai (APS) – La Mission européenne dépêchée au Sénégal dans le cadre de l’observa…