Khelcom Birame (Guinguinéo), 17 jan (APS) – L’Université du Sine-Saloum El Hadji Ibrahima Niass (USSEIN) de Kaolack (centre) a lancé, mardi, le master en géomatique du département environnement, biodiversité et développement durable de son unité de recherche et de formation (UFR) Sciences sociales et environnementales, a constaté l’APS.

Vingt-cinq étudiants–treize filles et douze garçons– dont un ressortissant du Bénin, constituent la première cohorte de cette première promotion qui, à travers ce master, vont devenir des experts capables de relever les défis.

Pour la mise en place de ce programme master, l’USSEIN a reçu le soutien et l’accompagnement de l’ambassade de France à Dakar, à travers son attaché de coopération de l’innovation.

La cérémonie, qui s’est tenue au campus de Khelcom Birame, a été présidée par Ngoné Cissé, préfet du département de Guinguinéo, en présence de la rectrice de l’USSEIN, Pr Ndèye Coumba Touré Kâne, du directeur général de l’Agence sénégalaise d’études spatiales (ASES), Maram Kaïré, entre autres personnalités universitaires et territoriales.

Cette activité marque une ‘’étape importante’’ dans l’engagement de l’USSEIN vers l’excellence académique et constitue une ‘’réponse aux besoins croissants’’ de la société en matière de gestion spatiale et d’analyse géospatiale, a déclaré le professeur Diégane Diouf, directeur de l’UFR Sciences sociales et environnementales de cette université implantée dans les régions de Fatick, Kaffrine et Kaolack (centre).

‘’La géomatique, en tant que discipline, est au cœur des enjeux contemporains liés à l’environnement, à la planification urbaine, à la gestion des ressources naturelles et bien d’autres domaines, offrant des outils et des méthodologies essentiels “pour comprendre et résoudre les défis complexes auxquels notre monde est confronté’’, a fait valoir Pr Diouf.

Pour sa part, la rectrice de l’USSEIN soutient que cette filière de formation a pour principales missions de former de futurs professionnels dans divers domaines intégrant, entre autres, l’équipement des espaces en infrastructure géodésique, l’établissement des cartes, le cadastre et l’expertise foncière, la collecte, le traitement et la représentation de l’information spatiale pour les besoins de la gestion des ressources, de l’aménagement du territoire et des espaces urbains et ruraux.

‘’L’USSEIN est fière de lancer ce programme master en géomatique qui offrira à nos étudiants les compétences nécessaires pour devenir des experts dans ces domaines en constante évolution. Ces étudiants seront armés de connaissances approfondies, de compétences techniques de pointe et d’une compréhension profonde de l’importance de la géomatique dans notre monde moderne (…)’’, a assuré Pr Ndèye Coumba Touré Kane.

Elle a invité les étudiants bénéficiaires à transformer cette chance en opportunité et d’être les ‘’dignes ambassadeurs’’ du master en géomatique et de l’USSEIN.

Le lancement de ce master a été aussi une occasion pour l’USSEIN de signer une convention-cadre de partenariat avecl’Agence sénégalaise des études spatiales (ASES).

‘’La participation à la mise en place d’un master en géomatique et la signature de cette convention de partenariat permettent, entre autres, à l’ASES d’assumer son rôle dans l’écosystème national du spatial et de marquer son engagement plein et entier à collaborer avec l’ensemble des acteurs institutionnels, académiques et techniques, en vue d’atteindre efficacement nos missions respectives’’, a indiqué le directeur de cette agence, Maram Kaïré.

Le préfet de Guinguinéo observe que dix ans après sa création, l’USSEIN, première université thématique à vocation agricole, a fini de s’implanter et de prendre la place qui est la sienne dans le paysage de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation du Sénégal.

‘’Ce master concourt à la diversification de l’offre de formation professionnelle de l’USSEIN et répond également à un réel besoin d’articuler le développement territorial prôné par les autorités de ce pays à une utilisation rationnelle de l’espace grâce au système d’information géographique’’, a insisté Ngoné Cissé.

ADE/ADL/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AGRICULTURE / Maraîchage : Kaolack a été ‘’très dynamique’’ cette année (DRDR)

Kaolack, 2 mars (APS) – Le sous-secteur du maraîchage s’est avéré ‘’très dynamique’’ dans …