Kolda, 1er déc (APS) – L’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) et le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) ont décidé d’harmoniser leurs efforts pour contribuer à la lutte contre les pratiques traditionnelles néfastes, notamment les violences basées sur le genre, à travers la signature, vendredi, d’une convention à Kolda (sud).

‘’Au Sénégal, comme dans plusieurs autres pays, la problématique des violences faites aux femmes et aux filles est une triste réalité. En 2019, les chiffres de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) indiquaient que la proportion de femmes de 15-49 ans ayant été victimes de violences entre partenaires intimes était de 13,3 %, avec des variations selon le milieu de résidence’’, a signalé la directrice de l’USAID au Sénégal, Alyssa Leggoe.

Selon elle, ‘’chaque année, environ 143 millions de dollars [soit près de 86 milliards francs CFA] d’appui financier sont accordés [par l’USAID] au gouvernement du Sénégal, dont 76,5 millions [près de 46 milliards FCA] pour le secteur de la santé’’.

Elle a rappelé que l’USAID intervient dans la région de Kolda pour contribuer à l’amélioration de la santé des populations. L’agence américaine mène ses interventions grâce à deux investissements stratégiques visant à élargir l’accès à des services et produits de qualité.

Elle appuie la région à travers 14 activités liées à la santé, la croissance économique et la démocratie, sans compter les programmes de sécurité alimentaire. Elle précise que les activités de l’Agence dans la région mobilisent un investissement de 20,2 millions de dollars, soit plus de 12 milliards de CFCA.

‘’Dans le domaine de la santé plus spécifiquement, l’USAID et ses partenaires (…) travaillent en harmonie avec la direction régionale de la santé et les districts afin d’améliorer la santé des populations’’, assure-t-elle.

Au terme de la signature de la convention, un forum sur les violences faites aux femmes et aux filles a réuni l’ensemble des acteurs œuvrant à la protection contre les VGB.

Des chefs de service, autorités administratives, organisations de la société civile, associations féminines et de jeunes y ont pris part pour sensibiliser contre les violences basées sur le genre dans la région de Kolda.

Le gouverneur de la région de Kolda, Saër Ndaw, qui présidait la cérémonie de signature de la convention, a rappelé la nécessité d’aller vers l’harmonisation des interventions pour mieux impacter les indicateurs.

MG/ASG/ASB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Tambacounda : lancement de la campagne d’exploitation forestière dans la région (IREF)

Tambacounda, 20 fév (APS) – L’inspection régionale des eaux et forêts (IREF) de Tamb…