Louga, 29 nov (APS) – Le communicateur traditionnel Abdoulaye Mbaye Pékh a plaidé, mercredi, pour l’ouverture du poste de santé de la commune de Pékh, dans le département de Kébémer (nord), dont les travaux ont été terminés depuis deux ans, a constaté l’APS.

‘’Nous voulons que le poste de santé que le président de République m’a construit à Pékh soit mis en service parce que les travaux achevés depuis deux ans, mais jusque-là, il n’est pas encore ouvert’’, a déclaré M. Mbaye originaire de cette commune à laquelle son nom est associée.

S’exprimant à l’issue d’un comité régional de développement (CRD) consacré à la préparation du Gamou de Pékh, prévu le 9 décembre, Abdoulaye Mbaye Pékh a relevé d’autres doléances liées à ”la faiblesse du réseau téléphonique et la construction d’un collège à Pékh pour que nos élèves n’aient plus besoin d’aller ailleurs pour poursuivre leurs études’’ .

Il a souligné que ‘’les chefs de service qui ont pris part à ce CRD se sont engagés à ne ménager aucun effort pour le bon déroulement de cet événement’’.

Il a salué ‘’les efforts consentis par l’Etat pour doter la commune de Pékh d’un poste de santé digne de ce nom et l’extension du réseau d’électrification, l’amélioration de son système d’éclairage public avec la dotation d’un lot de lampadaires d’une valeur estimée à 32 millions FCFA’’.

‘’Toute personne qui se rendra à Pékh verra ce que le président de la République à fait pour les populations de Pekh, notamment le poste de santé (…)’’, a-t-il poursuivi.

DS/OID/ASB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-DIPLOMATIE / Le Sénégalais Mohamed Malick Fall, nommé coordonnateur des Nations Unies au Nigeria

Dakar, 21 fév (APS) – Le Sénégalais, Mohamed Malick Fall, récemment nommé au poste de coor…