Louga, 4 mai (APS) – L’inspectrice d’académie de Louga, Penda Ba, a souligné, jeudi, la nécessité d’établir une carte prospective scolaire de cette région en fonction des demandes de création d’écoles et de l’évolution de la population.

“Nous devons établir une carte prospective scolaire de Louga, c’est-à-dire en fonction des demandes de création d’écoles, de l’évolution de la population de Louga, dire où est-ce qu’il faut ouvrir un collège ou un lycée”, a-t-elle déclaré.

A défaut, le risque est d”’avoir des écoles gelées parce qu’on a construit des écoles, mais certaines ont été fermées faute d’enseignants ou faute d’élèves”, a-t-elle expliqué, en marge de la présentation du document de la revue annuelle conjointe du secteur de l’éducation et de la formation, en présence du gouverneur de Louga, El Hadj Bouya Amar.

Si un tel travail n’est pas réalisé, “c ‘est une perte pour l’Etat du Sénégal”, déclare-t-elle. Aussi, ”il nous faut réfléchir sur là où nous devons mettre ces écoles, et les ouvrir pour atteindre la cible qu’il faut pour qu’elles fonctionnent normalement”, suggère-t-elle.

“La présentation du document de cette revue annuelle a été l’occasion de présenter les acquis, les difficultés rencontrées et toutes les ressources reçues de l’Etat et des ONG, des collectivités territoriales et des partenaires techniques et financiers, et qu’est-ce qui a été fait”, a détaillé Penda Ba.

Selon elle, cette revue a été “un moment de reddition des comptes, mais également de passer en revue toutes nos réalisations avec la communauté”.

Elle pense que “l’Etat doit aller vers l’évaluation du PSE [Plan Sénégal émergent], et le ministre de l’Education également doit aller vers l’évaluation du Projet pour l’acquisition de compétences par les élèves en mathématiques (PACEM)”.

“C’est pourquoi nous avons eu à collecter les données de 2019 à 2023, pour voir l’évaluation de tout ce qui a été fait dans les différents programmes du ministère de l’Education nationale d’abord, mais également du ministère de l’Enseignement professionnel, de l’Apprentissage et de l’Insertion”, a-t-elle fait remarquer.

DS/ASB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Education

Voir aussi...

SENEGAL-RESSOURCES MINIERES-COLLECTIVES / Kédougou : Birame Soulèye Diop en visite sur des sites d’orpaillage

Kédougou 26 mai (APS) – Le ministre de l’Energie, du Pétrole et des Mines, Bir…