Louga, 14 mars (APS) – Amadou Ba, candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar (majorité présidentielle) à l’élection présidentielle du 24 mars, a promis  de transformer le centre hospitalier régional Amadou Sakhir Mbaye de Louga (nord), en une structure sanitaire de niveau III et doter chaque département du Sénégal  d’un hôpital de niveau II, s’il est élu président de la République du Sénégal.

“Dans mon programme, chaque département aura un hôpital de niveau II comme l’hôpital Thierno Birahim Ndao de Kaffrine, mais comme Louga,  c’est un chef-lieu de région, nous allons transformer l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye, en une structure sanitaire de niveau III”, a-t-il déclaré mercredi lors d’un meeting politique organisé par BBY et ses alliés, dans le cadre de la campagne électorale pour la présidentielle du 24 mars.

 A Louga, le candidat de la majorité présidentielle a promis “de créer un million d’emplois pour lutter contre le chômage des jeunes, une Banque nationale, d’augmenter la durée de validité des passeports et de dématérialiser l’état civil, en vue de faciliter les procédures d’obtention de ces pièces aux immigrés”.

Il a expliqué que “la création d’une Banque nationale va permettre aux immigrés d’assurer un transfert de leur argent vers le Sénégal et réaliser leurs projets dans le pays en toute sécurité”.

Accueilli en grande pompe par les militants de la coalition de la mouvance présidentielle, il s’est engagé également, à “accélérer le programme des 100 000 logements dont 20 000 logements seront réservés aux immigrés, pour permettre à chacun d’eux de disposer, d’un toit dans leur pays”. Pour lui,  “personne ne peut développer ce pays sans les immigrés”.

Le candidat Amadou Ba, a étalé au cours de ce meeting ses autres priorités pour le Sénégal parmi  lesquelles “l’autonomisation des femmes, la réduction du coût de la vie et l’augmentation des bénéficiaires de la Bourse de sécurité familiale ’’.

Il  a salué “la forte mobilisation des leaders de la coalition Benno Bokk Yakaar et de ses alliés parmi lesquels Amadou  Mberry Sylla (président du Conseil département),  Aminata Mbengue Ndiaye (Secrétaire générale du Parti Socialiste) ou encore Mamour Diallo (Dg ONAS).

DS/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-CULTURE / MASA 2024 : une édition pour assumer la ‘’fonction économique’’ de l’évènement, selon son directeur général

Dakar, 12 avr (APS) – La 13e édition du Marché des arts et du spectacle d’Abidjan (MASA), …