Dakar, 8 mars (APS) – L’Agence italienne de coopération (AICS) vient d’achever une campagne dénommée ‘’Pas seulement le 8 mars’’, dont le but est de tisser des liens et de construire des ponts entre les peuples en vue d’un monde ‘’plus juste et plus équitable’’, a appris l’APS, jeudi, à Dakar, de Chiara Barison, sa responsable de communication.

‘’Cet évènement se veut avant tout un moment de dialogue, d’écoute et de partage d’expériences, dans le but de tisser des liens et de construire des ponts entre nous’’, a expliqué Mme Barison lors de la clôture de la campagne.

Cette campagne est un espace de liberté, où germent des idées et des projets, pour un monde ‘’plus juste et plus équitable’’, a-t-elle dit.

‘’Demain, vendredi, nous célébrerons la Journée internationale des droits des femmes, une date qui a une forte charge symbolique. L’Agence italienne pour la coopération au développement a lancé, à cette occasion, une campagne dont le titre est simple, instructif et significatif, ‘Pas seulement le 8 mars’’’, a annoncé Mme Barison.

Elle estime que ‘’l’effectivité des droits des femmes et des filles nécessite l’engagement de tous’’.

Eugenia Pisani, une experte en genre de l’Agence italienne pour la coopération au développement, a partagé une étude consacrée à ce sujet.

Elle a relevé la forte contribution des femmes à l’économie informelle au Sénégal. ‘’Nous nous sommes rendu compte que les femmes travaillent quatre heure par jour, en ce qui concerne le travail domestique, contre vingt minutes pour les hommes’’, a-t-elle dit.

La coordonnatrice du Projet d’appui à la stratégie nationale d’égalité, d’équité et de genre, Awa Nguer, a évoqué les résultats de trois programmes financés par le gouvernement italien au Sénégal.

Elle s’est réjouie des avancées notées dans ce domaine en parlant du niveau de représentativité relativement élevé de femmes à l’Assemblée nationale. Elles représentent maintenant 44,2 % de l’effectif des députés, contre 18 % en 2012, selon Mme Nguer.

‘’Cela place le pays troisième en Afrique et 14e à l’échelle mondiale. L’Italie, par sa coopération, a beaucoup participé à ce combat aux côtés de la société civile et de l’État du Sénégal’’, a-t-elle souligné.

AMN/OID/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-COMMERCE / Matam : plaidoyer pour le renforcement du personnel de contrôle des prix

Matam, 16 avr (APS) – Amadou Kébé Sakho, agent d’exécution au service régional du co…