Dakar, 11 nov (APS) – L’Institut de la formation à distance de la francophonie (IFIC) a annoncé, mardi, à Dakar, vouloir mettre à la disposition des universités une gamme de 127 services, pour les aider à s’adapter aux défis de la pédagogie numérique.

‘’Le projet s’inscrit dans l’apprentissage […] par le numérique. Il s’agit de faire en sorte que le numérique soit inclusif pour les personnes qui n’ont pas la possibilité de se déplacer dans d’autres pays pour des formations de qualité’’, a expliqué son directeur, Lassad Mezghani.

Il prenait part aux journées portes ouvertes de l’IFIC, qui se tiennent dans les locaux de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) à l’université Cheikh-Anta-Diop de Dakar.

‘’L’IFIC, comme l’AUF, existe parce qu’il y a des établissements membres. Il s’agit de voir comment les universités, qui sont nos clients et nos partenaires, de voir comment ils peuvent, à partir des pays où ils résident, suivre une formation de qualité pour obtenir un diplôme ou la reconversion professionnelle, pour parfaire leurs compétences dans des domaines spécifiques’’, a expliqué M. Mezghani.

Tout établissement aspirant à bénéficier de ces formations doit être membre de l’AUF et répondre à un appel à projets publié chaque année, a-t-il précisé.

Une fois que le projet est proposé, il passe par un processus d’évaluation et de sélection par le collège scientifique et pédagogique, qui va statuer sur l’acceptation de ces programmes.

‘’Une fois qu’un projet de formation est accepté, que ce soit pour une formation qualifiante ou diplômante, il passe par un processus d’accompagnement subventionné par l’AUF pour préparer les formations, afin qu’elles soient prêtes à être dispensées en ligne’’, a ajouté Lassad Mezghani.

Seuls les étudiants établis hors du Sénégal peuvent faire acte de candidature. ‘’Les étudiants qui […] n’ont pas le temps de suivre des formations pendant la journée peuvent suivre des formations à leur rythme, de l’endroit où ils se trouvent et quand ils veulent’’, a expliqué M. Mezghani.

Selon lui, les offres de formation couvrent divers domaines scientifiques. Il y en a 127, qui sont offertes par plusieurs universités du monde, a précisé le directeur de l’IFIC.

Les coûts de la formation sont fixés par les établissements membres. ‘’Ces frais sont très variables d’une formation à une autre, d’un domaine à un autre et d’un pays à un autre’’, a-t-il signalé.

NSS/ASG/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FORMATION-COLLECTIVITES / Thiomby : plus de 30 millions de FCFA dégagés par an pour la formation des jeunes (élu)  

Thiomby, (Kaolack) 28 fév (APS) – L’équipe municipale de Thiomby, une commune …