Dakar, 24 avr (APS) – Le centre hospitalier d’enfants Albert Royer (CHNEAR), a réceptionné, lundi, un don d’une machine permettant la détection précoce de l’asthme chez les jeunes enfants, d’un montant de plus de 23 millions de francs Cfa, a constaté l’APS.

L’ appareil dénommé pléthysmographe est une donation Promed International et Mitrelli, des partenaires techniques et financiers de la structure hospitalière.

‘’En mettant à la disposition de l’hôpital d’enfants ce matériel d’une valeur de plus de 23 millions de Fcfa, vous venez une fois encore d’illustrer l’exemplarité des relations unissant l’établissement hospitalier avec les partenaires techniques et financiers désignés plus haut’’, a déclaré, le Directeur des établissements de santé, Ousmane Dia.

Il a noté que ce don demeure un acte de haute portée dans la mesure où il contribue à relever le plateau technique existant, tout en assurant le fonctionnement optimal des services hospitaliers du pays.

‘’Je rappelle que selon une étude récente faite dans des lycées de Dakar, l’asthme et les pathologies respiratoires ont augmenté drastiquement jusqu’à atteindre un taux de 16%’’, a-t-il indiqué, tout en se félicitant de ce geste visant à renforcer le plateau technique du pays.

Pour sa part, la Directrice générale du CHNEAR, Issa Tall Diop, a soutenu que ce pléthysmgraphe réceptionné sera d’une grande utilité pour les praticiens et les patients, pouvant notamment impacter positivement la qualité de l’offre de soins.

‘’Je reste convaincue que votre don du pléthysmographie nous a enlevé une épine du pied dans le cadre de l’amélioration de la prise en charge qualité de nos patients’’, a-t-elle ajouté.

Elle s’est par ailleurs, félicité du fait que cette collaboration demeure un exemple ‘’de pragmatisme relationnel contribuant à impacter positivement sur l’amélioration de la santé de la cible infanto-juvénile’’.

‘’L’asthme est l’une des maladies chroniques de l’enfance la plus fréquente et sa détection précoce est essentielle  pour ralentir l’évolution de la maladie sur les enfants’’, a quant à lui, soutenu, le Directeur général de Promed International, Franck Darman.

Il a souligné que sans un équipement de pointe il est difficile de poser un diagnostic sur les jeunes enfants.

‘’Cela retarde le traitement et  accroît la morbidité à court ou long terme’’, a-t-il déploré, soulignant que le don de cet équipement permettra aux professionnels de santé de l’hôpital de détecter l’asthme chez les enfants dès leur plus jeune âge afin de contribuer à la réduction de ce taux de mortalité.

‘’Par la réception et la mise en opération de cet appareil, le centre Albert Royer consolide son rôle du pôle national des soins pour enfants’’, a de son côté soutenu, le Directeur pays du groupe Mitrelli au Sénégal, Efraïm Meslet.

Pour lui, cette technologie de pointe mise à la disposition des experts contribuent à faire de l’hôpital une fierté pour le système de santé au Sénégal et en Afrique de l’Ouest.

AMN/AKS

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Société

Voir aussi...

SENEGAL-RESSOURCES MINIERES-COLLECTIVES / Kédougou : Birame Soulèye Diop en visite sur des sites d’orpaillage

Kédougou 26 mai (APS) – Le ministre de l’Energie, du Pétrole et des Mines, Bir…