Dakar, 9 juin (APS) – Le président de la Fédération sénégalaise de basketball (FSBB), Babacar Ndiaye, a invité, vendredi, à Maputo (Mozambique), les Etats africains à réfléchir à la manière de mieux rentabiliser l’Afrobasket masculin et féminin.

‘’Il faut réfléchir pour rentabiliser l’Afrobasket. Ça pose problème. On ne peut comprendre que le vainqueur de l’Afrobasket gagne peu d’argent. C’est une somme symbolique qui est remise au gagnant’’, a-t-il regretté, en marge du 18e congrès de la FIBA Afrique, dans la capitale mozambicaine.

Réélu récemment à la tête de la FSBB pour un troisième mandat, Babacar Ndiaye déclare que ‘’les Etats africains ont une part de responsabilité dans cette situation, puisque ce sont les droits de télévison qui rapportent de l’argent”. Mais “rares sont les Etats africains qui en achètent pour le basket’’, a-t-il fait remarquer, dans un discours transmis à l’APS.

‘’Il est inconcevable que le vainqueur de la Basketball Africa League (BAL) puisse gagner plus que le vainqueur de l’Afrobasket. Nous devons entre nous réfléchir à rentabiliser cette compétition’’, a-t-il suggéré.

‘’Nous devons revenir à un système plus simple. Nous dépensons beaucoup d’argent pour aller à des tournois pour ne rien obtenir. La dernière Coupe du monde de 2018, l’Afrique était représentée par le Sénégal et le Nigeria et les deux pays avaient réussi à se qualifier au second tour. Aujourd’hui, nous n’avons qu’un seul représentant’’, a-t-il déploré.

SK/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL / Equipes nationales :  l’osmose entre les staffs en ligne de mire pour continuer à gagner

  Dakar, 15 avr (APS) – La Direction technique nationale (DTN) a réuni ce lundi…