Ndoulo, 3 mai (APS) – Le gouverneur de la région de Diourbel, Ibrahima Fall, a invité, mercredi, les jeunes de la commune de Tokyo Gare, dans l’arrondissement de Ndoulo, à s’intéresser davantage à l’agriculture qu’à l’émigration clandestine, promettant de mettre à leur disposition, les différents services déconcentrés et programmes agricoles déployés dans la région.

“Aujourd’hui, de plus en plus de jeunes passent par le Nicaragua (rivière à la frontière entre les Etats-Unis et le Canada)  et le Mexique pour espérer rallier les États-Unis, au péril de leur vie. À tous ces jeunes, notamment ceux de Tokyo Gare, je [demande de] s’intéresser à l’agriculture, un secteur très porteur qui peut résoudre à lui seul, le problème du chômage”, a-t-il déclaré.

Le gouverneur de Diourbel s’exprimait ainsi, en marge de la tournée économique régionale qu’il a entamée ce mercredi dans l’arrondissement de Ndoulo. Cette tournée a démarré par la commune de Toky-Gare.

”L’objectif, a-t-il dit, est d’aller rencontrer les communautés et les populations au niveau de l’ensemble des communes de la région pour vérifier, visiter les réalisations de l’État, des communes, mais aussi des initiatives communautaires.”

Il s’agira, selon Ibrahima Fall, de ”recueillir les préoccupations et doléances des populations et voir au niveau national quelles sont les solutions qui pourront être apportées, et le cas échéant, rédiger un rapport qui sera transmis aux autorités centrales”.

La finalité, précise-t-il, c’est ”avoir un tableau de bord qui doit également guider notre gouvernance et nous permettre d’évaluer notre action à la tête de la région de Diourbel.”

Accompagné d’une forte délégation composée, entre autres, des différents chefs de service, Ibrahima Fall s’est d’abord rendu au domicile du khalife de Touba Afia, Serigne Moustapha Abdoul Mbacké, pour recueillir ses prières. Tout en saluant la démarche, le guide religieux a saisi l’occasion pour faire le plaidoyer afin que les travaux de bitumage de la voie reliant le village à la route nationale, à l’arrêt de puis plusieurs mois, soient achevés.

Le gouverneur a ensuite visité le verger incubateur de le commune, avant de se rendre au village de Ténéfou Toucouleur, pour s’enquérir de la qualité des travaux du nouveau château d’eau qui y est réalisé dans le cadre de la coopération sénégalo-chinoise.

D’une profondeur de 310 m  et d’un débit de réception de 60m3/h, le nouveau château d’eau ”assure désormais en quantité et en qualité, tous les besoins en eau potable des populations”, s’est réjoui le chef de village, Mamadou Sall.

Il a ainsi sollicité l’affectation de nouvelles surfaces arables afin de permettre aux jeunes qui le souhaitent, de s’activer dans l’agriculture irriguée.

Selon le maire de Tocky-Gare, Moussa Thiaw, ”une quinzaine de délibérations allant dans ce sens, ont été prises par le conseil municipal”, réitérant l’engagement de la municipalité à les ”accompagner également pour un accès facile au financement.”

MK/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans economie

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL-RESULTAT / Saint-Louis : Linguère et Génération Foot se neutralisent (0-0)

Saint-Louis, 14 avr (APS) – La Linguère de Saint-Louis (nord) et Génération Foot ont…