Dakar, 13 fév (APS) – Les Etats-Unis d’Amérique, par le biais d’un message relayé par leur ambassade à Dakar, ont de nouveau exhorté, mardi, les autorités sénégalaises à respecter pleinement les droits des citoyens à exercer leurs droits de se réunir pacifiquement et de s’exprimer librement.

‘’Dans les nations démocratiques comme le Sénégal et les États-Unis, les gens ont le droit de se réunir pacifiquement et de s’exprimer librement. Nous exhortons le gouvernement sénégalais et les forces de l’ordre à respecter pleinement ces droits’’, a notamment indiqué la représentation diplomatique américaine sur le réseau social X.

Les autorités américaines appellent dans le même temps les citoyens sénégalais à exercer ces droits avec responsabilité.

Cette sortie de la diplomatie américaine fait suite à l’interdiction par le préfet de Dakar de la marche silencieuse qu’une plateforme d’organisations de la société civile envisageait d’organiser mardi à Dakar.

Le préfet de Dakar a invoqué des problèmes de mobilité sur l’itinéraire choisi par les organisateurs de la manifestation, ‘’Aar Sunu election’’ (protéger notre élection).

Des heurts ont éclaté vendredi entre les forces de l’ordre et des manifestants opposés au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février. Au moins trois morts ont été dénombrés dans ces violences.

La montée soudaine de la tension politique au Sénégal est survenue après que le chef de l’Etat, Macky Sall, a annoncé le 3 février l’abrogation du décret qu’il avait signé pour convoquer le corps électoral, le 25 février.

Cette annonce a été suivie deux jours plus tard par le vote d’une loi reportant au 15 décembre l’élection présidentielle du 25 février.

Des députés de l’opposition ont introduit deux recours pour réclamer l’annulation de cette loi adoptée lors d’une séance houleuse marquée par l’expulsion des députés de l’opposition par les gendarmes.

 

AKS

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-DIPLOMATIE / A Banjul, Bassirou Diomaye Faye ”sera accueilli comme il se doit”, assure un officiel gambien

De l’envoyé spécial de l’APS, Abdou Kogne Sall Banjul, 19 avr (APS) – Le chef …