Dakar, 2 jan (APS) – Les adieux de Macky Sall à la Nation, à l’occasion de son discours du 31 décembre, et les premiers résultats des opérations de contrôle des parrainages pour la présidentielle du 25 février sont au menu des quotidiens reçus mardi à l’APS.

‘’Bilan et legs d’un homme d’action’’, affiche à la Une Le Soleil, parlant du dernier message à la Nation du président Macky Sall. ‘’Il a placé le Sénégal sur les rampes de l’émergence, et garanti la tenue d’une Présidentielle transparente à laquelle il ne prendra pas part. Après le pouvoir, il va se consacrer à une Fondation pour la paix, le dialogue et le développement’’, résume Le Soleil.

Le président de la République, Macky Sall, a saisi l’occasion de son dernier discours de nouvel an, le 31 décembre, pour faire ses adieux à moins de deux mois de l’élection présidentielle qui doit désigner son successeur. Il a, sur le bilan, souligné que les progrès sont ‘’réels et visibles à travers tout le pays’’, relevant que ‘’les faits et chiffres parlent d’eux-mêmes’’ avant d’annoncer qu’il mettra en place ‘’une Fondation dédiée à la paix, au dialogue et au développement’’.

WalfQuotidien note que c’était ‘’un dernier discours entre adieu et autoglorification’’.

‘’Comme il fallait s’y attendre, le président Macky Sall a fait son discours d’adieu au peuple sénégalais. Un discours où il a tiré le bilan de ses douze ans à la tête de la Nation, marqué par des réalisations pour reprendre ses propos’’, souligne Walf.

Macky Sall a prononcé des ‘’mots sages à la Nation’’, selon Bes Bi.

‘’C’était presque un +Je suis venu vous dire que je m’en vais+. Ce n’est pas le ton et les cordes de Serge Gainsbourg. Mais il y avait une émotion contenue qui se dégageait de cette voix et de ce timbre familiers aux Sénégalais’’, écrit le quotidien.

Il ajoute : ‘’Pour son dernier message à la Nation, le président de la République a choisi un costume et une cravate bleus de nuit assortis d’une chemise bleu ciel. Pour remercier le Ciel d’avoir servi douze ans ! Avec toute la solennité et la neutralité qui se voient dans le décor. Le fond marron-beige polémique de son parti et sa coalition lors de ses derniers discours a disparu. Il laisse la place aux seules couleurs du drapeau national’’.

Dans ce discours, ‘’Macky Sall exhibe ses +trophées+’’, estime Sud Quotidien.

‘’Après le président-poète, Léopold Sédar Senghor relevant dans son discours à la Nation, le 31 décembre 1980, avoir refusé le dépôt d’une proposition de loi tendant à faire de lui un +Président à Vie+ (…) Macky Sall aura été le deuxième chef d’Etat à réussir à faire ses adieux aux Sénégalais qui lui ont fait confiance en 2012, avant de lui renouveler ce bail en 2019’’, écrit le journal.

La publication ajoute : ‘’Dans son message à la nation avant-hier, dimanche 31 décembre 2023, il a dressé le bilan de ses réalisations, durant ses 12 années de président de République, en matière d’infrastructures, d’emploi notamment des jeunes, d’accès à l’eau… Aussi a-t-il salué la situation d’accalmie en Casamance et le dépôt des armes par des groupes armés qui ont désormais leur place dans la Nation’’.

Alors que ‘’Macky Sall dénonce l’extrémise, le populisme et la manipulation et appelle au fair-play’’, EnQuête note que ‘’le camp de Ousmane Sonko parle d’un régime dictatorial qui foule au pied les libertés’’.

Vox Populi met en exergue le contrôle des parrainages et souligne que ‘’c’est le début de l’hécatombe’’. ‘’Seuls 3 candidats sur 19 passent au 1er tour : Boubacar Camara, Cheikh Tidiane Dièye et Déthié Fall’’.

‘’La commission de contrôle des parrainages a entamé son travail samedi 30 juin avec le passage de 20 des 93 candidats déclarés pour la prochaine présidentielle. Au cours de cette vérification, seulement trois, appartenant tous à l’opposition (Cheikh Tidiane Dièye, Déthié Fall et Bouacar Camara), ont pu obtenir directement leur ticket d’entrée pour la prochaine étape. Malick Guèye et Mamadou Sambou Yatassaye ont été éliminés d’office. Le mandataire de Sonko ne s’est pas présenté. Me Elhadj Diouf et Rose Wardini sont appelés à remplacer leurs doublons. Les 14 qui restent ont été tous recalés’’, rapporte Les Echos.

OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RAILS-RELANCE / GTS offre cinq jours de gratuité entre Thiès et Diamniadio, à partir de mercredi (DG)

Thiès, 5 mars (APS) – Les Grands trains du Sénégal (GTS) vont offrir cinq jours de s…