Kaolack, 27 avr (APS) –  Le nouvel ouvrage littéraire “Légitime imposture”, de la romancière sénégalaise, Marième Soda Ndoye Lô, est un “outil de préservation et de transmission du savoir” pour les générations futures, a-t-on appris de son auteur.

“+Légitime imposture+, qui traite des thèmes d’actualité, est un outil de préservation et de transmission du savoir, qui nous permet véritablement de marquer notre passage sur terre pour les générations futures’’, a-t-elle notamment expliqué.

Marième Soda Ndoye Lô s’exprimait mercredi lors de la cérémonie de célébration de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur. Journée, qui se tient le 23 avril de chaque année. L’édition de cette année a été décalée au 26 avril à Kaolack (centre).

La journée a été organisée à l’initiative de la directrice du Centre culturel régional de Kaolack, Aby Faye, en collaboration avec le CAALK et de la section kaolackoise de l’Association sénégalaise des professeurs de français (ASPF). Plusieurs élèves des différents établissements scolaires de la commune de Kaolack ont participé à la célébration de cette journée du livre et du droit d’auteur.

L’ouvrage de Marième Soda Ndoye Lô relate l’histoire de deux jumeaux qui ont été séparés à leur naissance. Mais quand il s’est s’agit pour ‘’l’imposteur’’ de vouloir être la personne qu’il prétend être, il s’est rendu à une bibliothèque pour chercher des livres pour lire ce qu’Aly, son jumeau a lu pour le citer.

‘’Qui n’est pas imposteur ? On montre tous, quelque part, ce qu’on n’est pas réellement. C’est un peu le reflet de la société sénégalaise si on va plus en profondeur de ce qui est écrit. Le mot +Imposture+ est la quintessence de notre société actuelle’’, a affirmé la romancière.

Son ouvrage parle aussi de Malang, un jeune sénégalais qui, confronté à la dure réalité de la vie, cherche sa place à Dakar, attendant un signe du destin. Sa vie bascule lorsqu’il rencontre Arame, ‘’une belle et riche jeune femme’’ qui le prend pour son mari disparu.

Entre la morale qui lui dicte d’avouer la vérité et la tentation de saisir cette opportunité exceptionnelle, son choix les conduira dans une étrange relation à trois, aux conséquences insoupçonnées.

Mme Lô est persuadée qu’il faut qu’on fasse revenir l’espoir, la persévérance et la détermination auprès des jeunes qui peuvent permettre de réussir tous les projets. “C’est pour dire que tout est possible au Sénégal mais il faudrait qu’on fasse la promotion des bonnes valeurs et éviter de faire du n’importe quoi pour atteindre ses objectifs’’, a-t-elle fait valoir.

Après ‘’Un homme infidèle et parfait’’, sa première œuvre littéraire, la romancière publie ‘’Légitime imposture’’ à travers lequel elle plonge ses lecteurs dans une réflexion qui les pousse à mener des recherches beaucoup plus approfondies sur les réalités de la société sénégalaise.

ADE/ASB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-PAIX / Une randonnée de la paix et de la cohésion nationale à Thiès

Thiès, 3 mars (APS) – Des membres du mouvement politique Siggi Jotna de Abdoulaye Di…