Dakar, 29 fév (APS) –  Le projet MACEPA IV, portant sur la lutte contre le paludisme, a développé un certain nombre de stratégies dans les 45 districts sanitaires dans lesquels ils interviennent, en mettant un système de surveillance et de gestion des données et en conduisant des investigations dans les zones de faible transmission, a indiqué, jeudi, à Dakar, docteur Yakou Dièye, directeur du programme de PATH Sénégal pour l’Afrique de l’Ouest.

”MACEPA IV [Malaria Control Elimination Partenariat en Afrique] vise à assister les pays de l’Afrique de l’Ouest dans la lutte contre le paludisme. Pour cela, nous avons besoin d’un certain nombre de stratégies que nous avons eues à développer”, a-t-il avancé lors d’un atelier de clôture du projet.

Dans le cadre de ses interventions de base, le MACEPA IV a mis en place un système de surveillance et gestion de données, une stratégie combinée avec l’organisation des investigations dans les zones de faible transmission, a expliqué M. Dièye, en présence d’un représentant du ministre de la Santé et de l’Action sociale et de nombreux acteurs sanitaires.

Le projet MACEPA IV, lancé en 2020, a été financé par la Banque islamique de développement (BID), l’Organisation mondiale de la Santé, la Fondation Bill et Melinda Gates et l’USAID, l’Agence des Etats-Unis pour le développement international.

Selon lui, les stratégies d’élimination du paludisme dans le cadre de MACEPA IV ont été mises en œuvre dans les 45 districts du Sénégal.

”MACEPA est un partenariat en Afrique pour l’élimination du paludisme en même temps que les maladies tropicales négligées”, a indiqué Yakou Dièye.

Cet atelier de clôture de MACEPA IV coïncide avec le lancement du MACEPA V dont les activités vont démarrer en avril prochain.


BB/DS/SKS/BK/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-DIPLOMATIE / Mali : préoccupée par le gel des activités des partis politiques, l’UA prône l’achèvement du processus de transition

Dakar, 13 avr (APS) – L’Union africaine (UA), par la voix du président de sa Commission, M…