Dakar, 13 déc (APS) – Le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar (CCIAD), Abdoulaye Sow, a proposé, mardi, à Dakar, l’organisation d’un conseil d’affaires pour échanger et nouer des partenariats entre des entreprises privées sénégalaises et autrichiennes.

Il a fait cette proposition lors d’une visite de la vice-présidente de la Chambre économique fédérale d’Autriche, Carmen Goby, et d’opérateurs économiques autrichiens.

Le but de cette rencontre est de nouer des contacts avec des opérateurs économiques sénégalais et de faciliter leurs échanges. Les deux parties ont tenu leur réunion en marge d’une visite de travail officielle du ministre autrichien des Affaires étrangères, Alexander Schallenberg, au Sénégal.

‘’Nous avons jeté les bases d’une coopération. Le fait de leur proposer d’organiser un conseil d’affaires […] va nous permettre d’avancer’’, a dit Abdoulaye Sow, le président de la CCIAD.

L’Autriche ‘’dispose d’une expérience avérée dans bien des domaines et a beaucoup à offrir au Sénégal’’, a-t-il reconnu en s’adressant à la vice-présidente de la Chambre économique fédérale d’Autriche.

M. Sow a cité, entre autres secteurs, les technologies de pointe, l’innovation, les services, l’énergie, le traitement et la valorisation des déchets, les matériaux de construction, la fabrication de médicaments et d’équipements miniers, et l’agro-industrie.

Selon lui, les chambres de commerce restent la porte d’entrée de toutes les entreprises locales et étrangères, le ‘’creuset’’ aussi de toutes les questions relatives à l’économie sénégalaise.

L’Autriche et le Sénégal entretiennent des relations diplomatiques depuis 1964, et leur coopération se matérialise dans plusieurs secteurs, a rappelé Abdoulaye Sow.

‘’Nous observons une externalisation de grands groupes d’investisseurs privés spécialisés dans les énergies renouvelables et l’environnement, les industries à forte densité technologique et l’innovation. Ces groupes sont accompagnées par la Banque autrichienne de développement’’, a dit M. Sow.

Les autorités sénégalaises se réjouissent de ces investissements qui vont ‘’booster […] nos leviers d’industrialisation’’, a-t-il ajouté.

La vice-présidente de la Chambre économique fédérale d’Autriche dit être ‘’ouverte’’ à l’organisation d’un conseil d’affaires et aux échanges entre les deux pays.

‘’C’est un début de dialogue et on n’a pas encore répertorié toutes les entreprises qui seraient intéressées’’, a précisé Carmen Goby.

‘’Au mois de janvier de chaque année, nous organisons dans notre pays une journée dédiée à l’Afrique. Pour l’édition à venir, l’occasion sera saisie pour avoir des informations, des rencontres B2B et des échanges entre opérateurs sénégalais et autrichiens’’, a-t-elle suggéré.

Carmen Goby précise que l’organisation qu’elle dirige représente 580 entreprises, dont la Chambre économique fédérale d’Autriche défend les intérêts, en Autriche et à l’étranger.

‘’Vous constituez une très bonne porte d’entrée pour nos entreprises. Vous leur facilitez l’accès au pays. C’est seulement de cette manière que nous pouvons avoir une bonne coopération’’, a-t-elle affirmé.

Mme Goby dit être ‘’convaincue’’ qu’il est possible de développer diverses formes de coopération entre les opérateurs économiques de son pays et ceux du Sénégal.

Les opérateurs économiques autrichiens et sénégalais présents à la réunion ont présenté leurs entreprises respectives. Ces dernières s’activent dans l’éclairage solaire, la fabrication de médicaments et d’outils agricoles, ainsi que la maintenance des rails.

Les opérateurs économiques ont échangé des contacts pour d’éventuels partenariats.

MFD/OID/ASG/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SPORT-SOCIAL / Richard-Toll: d’anciens sportifs offrent des kits alimentaires à des familles démunies

Richard-Toll, 4 mars ( APS) – Une association d’anciens sportifs dénommée R…