Mbour, 24 mars (APS) – Le préfet de Mbour (ouest), Mamadou Lamine Mané, a voté, peu après 8 heures, au centre Babadara où il a constaté que le scrutin a démarré à l’heure indiquée.

“Le vote a démarré à 8 heures comme le dit le code électoral”, a fait observer le préfet, selon qui la commission électorale départementale autonome s’est également “déployée dans tous les centres de vote”.

“Les forces de défense et de sécurité aussi sont présentes dans les centres de vote. Les forces de catégorie 1, c’est à dire la police, les forces de deuxième catégorie, c’est-à-dire la gendarmerie et le l’armée. Tout le dispositif est en place”, a déclaré le préfet.

Il a rappelé avoir lancé un appel aux électeurs pour qu’ils “viennent tôt voter et rentrer chez eux pour ne pas créer d’attroupements, puisque nous sommes dans le mois de ramadan”.

“De façon globale, ça se passe dans la paix et la transparence”, a conclu le préfet de Mbour.  

Les Sénégalais se rendent aux urnes ce dimanche pour élire un nouveau président de la République, ultime étape d’un processus électoral dont la mise en œuvre au forceps a éprouvé comme jamais les fondements institutionnels du pays.

Au total, 7 371 890 électeurs sont appelés aux urnes pour élire le successeur de Macky Sall, au pouvoir depuis 12 ans et qui ne se représente pas pour un nouveau mandat après en avoir fait deux à la tête du pays.

Dix-neuf candidats dont une femme sont en lice pour le scrutin.

DOB/BK/OID

 

Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-COMMERCE-COLLECTIVITES / Thiès : les pouvoirs publics en croisade contre l’occupation anarchique autour du marché central

Thiès, 19 avr (APS) – Des commerçants et occupants du marché central de Thiès interr…