Dakar, 5 fév (APS) – Le Premier ministre ivoirien, Robert Beugré Mambé, a réaffirmé le soutien de son pays à la campagne “Carton rouge contre toutes les formes de discrimination et de violence à l’égard des femmes et des filles”, déroulée en Côte d’Ivoire depuis décembre dernier, sous l’égide du Réseau de la Renaissance africaine et de la diaspora (ARDN), a-t-on appris du promoteur de cette initiative.

Cette campagne contre les discriminations et de violence à l’égard des femmes et des filles a été lancée par l’ARDN en avril 2019, en partenariat avec la FIFA et le système des Nations unies, à l’occasion de la Coupe du monde de football féminin à Paris.

Elle vise principalement à “utiliser le pouvoir fédérateur du sport et des cultures” pour “renforcer le mouvement mondial de lutte contre toutes les formes de discrimination et de violence à l’égard des femmes et des filles”.

L’ARDN, à travers cette campagne, cherche également à “promouvoir un changement de comportement à travers” notamment “une masculinité positive, qui fait des hommes des alliés dans cette lutte”, selon le président directeur général de l’ARDN, le Sénégalais Djibril Diallo.

Dans le cadre de la mise en œuvre de cette campagne, M. Diallo, ancien directeur de la communication du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), dit avoir été reçu en audience par le Premier ministre de Côte d’Ivoire, Robert Beugré Mambé, en présence de la ministre ivoirienne de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Nasseneba Touré.

“Les discussions ont porté sur le suivi du lancement de la campagne Carton rouge contre toutes les formes de discrimination et de violence à l’égard des femmes et des filles, le 12 décembre 2023, en Côte d’Ivoire et la signature, le 15 décembre 2023, d’une convention cadre de partenariat entre le ministère ivoirien de la Femme, de la Famille et de l’Enfant et le Réseau de la renaissance africaine et de la diaspora […]”, indique le président de l’ARDN dans un communiqué.

À cette occasion, ajoute-t-il, le chef du gouvernement ivoirien “a réaffirmé tout le soutien du président de la République de Côte d’Ivoire [Alassane Dramane Ouattara], tout son soutien personnel et tout le soutien de l’ensemble du gouvernement ivoirien à la campagne Carton rouge contre toutes les formes de discrimination et de violence à l’égard des femmes et des filles”. 

“Cet appui institutionnel, combiné au soutien remarquable du système des Nations unies, sous la houlette du coordonnateur résident des Nations unies en Côte d’Ivoire, M. Philippe Poinsot, permettra de renforcer la mobilisation sociale sur le Carton Rouge et d’obtenir 1 million de signatures de l’engagement contre les formes de discrimination et de violence à l’égard des femmes et des filles d’ici décembre 2024”, peut-on encore dans le communiqué signé de M. Diallo.

Il rappelle qu’en Côte d’Ivoire, le système national de collecte de données sur les violences basées sur le genre “révèle qu’en 2022, 7 919 cas ont été signalés et traités par la Justice, dont près de 79% perpétrés contre des enfants de moins de 18 ans”.

BK/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RAILS-RELANCE / GTS offre cinq jours de gratuité entre Thiès et Diamniadio, à partir de mercredi (DG)

Thiès, 5 mars (APS) – Les Grands trains du Sénégal (GTS) vont offrir cinq jours de s…