Dakar, 19 fév (APS) – Le Parti démocratique sénégalais (PDS) et la coalition Karim 2024 ont invité, lundi à Dakar, le président de la République, Macky Sall, à prendre des mesures allant dans le sens de l’intérêt supérieur du peuple sénégalais afin de lui garantir un avenir démocratique et prospère.

“Nous appelons le président de la République à agir dans l’intérêt supérieur du peuple sénégalais en prenant les mesures nécessaires pour garantir un avenir démocratique paisible et prospère pour notre cher Sénégal”, a déclaré Mamadou Lamine Thiam, président du groupe parlementaire liberté-démocratie et changement lors d’un point de presse tenu au siège de la formation politique de l’ancien président Abdoulaye Wade.

Selon M. Thiam, le PDS et ses alliés prendront part aux consultations annoncées par le chef de l’Etat en vue “de garantir une élection présidentielle apaisée, inclusive, transparente et non contestable”.

Jeudi, le Conseil constitutionnel a jugé contraire à la Constitution la loi parlementaire adoptée le 15 février et portant report au 15 décembre de l’élection présidentielle du 25 février. Cette loi avait été votée le 5 février par l’Assemblée nationale.

La coalition Karim 2024 estime que la décision du Conseil Constitutionnel confirme la position du parti démocratique sénégalais sur l’impossibilité d’organiser l’élection présidentielle le 25 février.

“Cette décision du Conseil Constitutionnel enjoint aux autorités compétentes de fixer dans les meilleurs délais une nouvelle date pour la tenue du scrutin présidentiel”, a rappelé Mamadou Lamine Thiam.

Il a évoqué ‘’les défaillances’’ du processus électoral à l’origine de l’exclusion de la candidature de Karim Meïssa Wade de la liste finale des candidats à la présidentielle du 25 février.

La coalition Karim 2024 a renouvelé sa demande de création d’une Cour constitutionnelle dont les décisions pourraient faire l’objet d’un recours.

“La coalition Karim 2024 reste résolument engagée dans la défense des valeurs démocratiques de paix et dans la lutte pour un Sénégal où la souveraineté du peuple sera pleinement respectée et où les élections refléteront fidèlement la volonté des citoyens”, a soutenu M. Thiam.

Il a invité l’ensemble des partis alliés à se tenir prêts pour réserver un accueil populaire à Karim Wade et lui assurer une brillante victoire à l’élection présidentielle dont la nouvelle date sera fixée par le président de la République à l’issue de la concertation nationale.

FD/AKS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGION / Le pèlerinage aux lieux saints de la chrétienté prévu du 24 août au 15 septembre

Dakar, 16 avr (APS)  – Le pèlerinage catholique aux lieux saints de la chrétienté se…