Kaffrine, 28 avr (APS) – La solution aux problèmes du Sénégal viendra de la religion et des initiatives que les religieux pouraient être amenés à prendre pour éviter ”certaines dérives” et ”lever les inquiétudes des uns et des autres”, estime le khalife général de Médina Baye, Serigne Cheikh Mouhamadou Mahi Ibrahima Niass.

“Nous estimons que seule la religion peut apporter des solutions aux problèmes du pays, donc il faut multiplier les initiatives religieuses pour faire face à certaines dérives [et lever] les inquiétudes des uns et des autres”, a dit le marabout, vendredi, en marge d’une visite qu’il effectuait à Santhie Ngalgoné, dans le département de de Kaffrine (centre-ouest).

 

Le guide spirituel de la cité de Médina Baye, accueilli en grande pompe à Santhie Ngalgoné, a profité de cette occasion pour inviter les fidèles musulmans cultiver l’amour du prochain et l’entraide.

”Aimons-nous les uns les autres, continuons à croire en Dieu, à privilégier le savoir. Evitons les tiraillements et l’adversité”, a-t-il ajouté, en présence de ses représentants dans la région de Kaffrine, Serigne Cheikh Ibrahima Ba et El Hadj Cheikh Saloum Ndao.

Serigne Cheikh Mouhamadou Mahi Ibrahima Niass a félicité les disciples pour l’accueil qui lui a été réservé, avant de prier pour l’émergence et la stabilité du Sénégal et de la sous-région.

 

“Kaffrine reste une capitale de religion par ses différents érudits, donc il faut s’e féliciter de cela et continuer dans cette dynamique”, a-t-il lancé.

CTS/BK

 

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Société

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION / Sédhiou : le PAQUET a favorisé une amélioration des performances aux examens (IA)

Sédhiou, 13 avril (APS) – La mise en œuvre du PAQUET, Programme d’amélioration de la quali…