Mbour, 7 avr (APS) – Le coordinateur général du Forum civil, Birahim Seck, a invité le nouveau gouvernement à taxer davantage le tabac, pour sauver la jeunesse sénégalaise, touchée par le fléau du tabagisme.

“Il faut impérativement que l’État taxe davantage les prix du tabac pour qu’il ne soit plus accessible non seulement aux jeunes, mais aussi qu’il puisse avoir des sources de revenus pour faire face au tabagisme”, a plaidé M. Seck.

Il prenait part samedi à un atelier de sensibilisation sur le tabagisme, tenu ce week-end à Saly-Portudal (Mbour), à l’intention des journalistes en santé, population et développement.

“Tous les experts ont montré que la jeunesse sénégalaise est en train d’être tuée au sens figuré comme propre par le tabagisme”, a ajouté ce membre de la société civile.

Birahim Seck a mis en exergue les dépenses effectuées “pour soigner des personnes victimes de cancers qui sont souvent causés par le tabagisme”.

Il s’est engagé à accompagner le combat des associations anti-tabac.

“Hormis la taxation du tabac, le Forum civil accompagnera ces associations qui ont tant travaillé dans ce domaine pour que le gouvernement interdise de façon définitive le tabagisme dans les lieux publics”, a-t-il promis.

DOB/ADI/BK

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MINES / Contenu local : 40 femmes du Bosséa formées à la teinture et à la saponification

Thilogne, 17 mai (APS) – Le Forum civil a formé une quarantaine de femmes issues des…