Dakar, 12 juin (APS) – Le Directeur général de l’Agence de presse sénégalaise (APS) s’est rendu, lundi, au Centre d’études des sciences et techniques de l’information (CESTI) pour apporter son soutien à l’école de journalisme et de communication de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), victime d’actes de vandalisme lors des dernières manifestations consécutives à la condamnation de l’opposant Ousmane Sonko.

Thierno Ahmadou Sy, diplômé du CESTI, a remis au directeur de l’établissement, Mamadou Ndiaye, un chèque de 1 million de francs Cfa.

‘’Nous marquons notre appartenance, nous marquons notre solidarité et nous disons au CESTI qu’on est tous debout pour que cette école soit encore plus forte, plus dynamique et plus performante’’, a-t-il déclaré.

M. Sy était accompagné d’une forte délégation de travailleurs de l’APS.

Le CESTI, le Centre des oeuvres universitaires de Dakar (COUD) et d’autres facultés de l’UCAD ont subi d’actes de vandalisme lors des récentes manifestations consécutives à la condamnation de l’opposant Ousmane Sonko.

L’amphithéâtre Eugénie Rokhaya Aw et la Case-foyer portent toujours les stigmates de ces actes de violence avec des murs et plafonds calcinés, des chaises renversées, des voitures brûlées, du matériel et des équipements saccagés.

‘’L’école a été saccagée, l’école a été incendiée et on a dit non, plus jamais cet acte de vandalisme, cet acte de banditisme qui n’est pas sénégalais’’, a dénoncé le DG de l’APS.

Thierno Ahmadou Sy a tenu à apporter son soutien à l’établissement qui l’a formé, se joignant ainsi à un vaste élan de solidarité envers le CESTI.

‘’Je suis un produit du CESTI hier. Je  suis du Cesti aujourd’hui et je serai du Cesti pour demain’’, a-t-il dit.

M. Sy a confié qu’il était venu ‘’surtout en tant que manager d’une société nationale de presse qui est fière’’ de cette école qui a donné à l’APS ‘’un personnel qualifié’’.

‘’95 % des postes de responsabilité à l’APS sont occupés par d’anciens étudiants du CESTI, donc cette école doit être soutenue surtout en ces moments de troubles’’, a-t-il déclaré.

Thierno Sy a plaidé pour que l’Etat du Sénégal puisse ‘’tirer rapidement cette affaire au clair’’ et surtout appuyer cette école de référence pour qu’elle retrouve la ‘’belle dynamique’’ enclenchée par l’équipe en place.

‘’Le CESTI a mis sur le marché de l’emploi au Sénégal et en Afrique des journalistes qualifiés et des professionnels. Donc cette école est une fierté et on ne doit pas y toucher‘’, a dit le directeur de l’APS.

Le directeur du CESTI Mamadou Ndiaye s’est dit choqué et surpris par ces actes de vandalisme.

‘’D’habitude, on ne s’attaquait pas au patrimoine de l’université au contraire le CESTI était un lieu de refuge lorsque des manifestations de ce genre éclataient’’, a-t-il relevé.

Il a salué la visite du directeur de l’APS, ‘’un produit de l’école’’, précisant les liens de partenariat qui unissent le CESTI à l’APS.

‘’Nous sommes sinistrés et cela fait plaisir de voir que les travailleurs de cette entreprise sont venus s’enquérir de notre situation’’, a déclaré Mamadou Ndiaye.

‘’Nous avons perdu du matériel roulant dont un bus de 50 places, un bus de 30 places et un pick-up neuf acquis avec beaucoup de difficultés et un bâtiment qui portait l’avenir du CESTI à travers ses cours à distance, le matériel de visioconférence et également la case foyer qui était un lieu de rencontres pour toute l’intelligentsia au Sénégal et en Afrique’’, a souligné M. Ndiaye.

Cependant le directeur de l’établissement s’est dit déterminé à se remettre debout.

‘’Nous allons tout faire pour reprendre les activités et se mobiliser pour voir ce que l’on peut faire dans l’urgence parce qu’il ne faut pas que l’on s’arrête, il ne faut pas qu’on leur donne raison’’, a martelé Mamadou Ndiaye.

Il a annoncé que ‘’les cours vont reprendre même si c’est à distance car il faut finir l’année’’.

L’établissement a décidé de renforcer ces mesures de sécurité.

‘’Nous allons tout simplement nous barricader et c’est dommage mais c’est la situation qui l’impose’’, a dit Mamadou Ndiaye.

‘’Nous allons aller dans ce sens-là pour avoir la quiétude et continuer notre mission qui est de former de très bons journalistes et des professionnels de communication sociale’’, a-t-il poursuivi.

MFD/OID/MTN

 

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL / Equipes nationales :  l’osmose entre les staffs en ligne de mire pour continuer à gagner

  Dakar, 15 avr (APS) – La Direction technique nationale (DTN) a réuni ce lundi…