Ziguinchor, 16 mai (APS) – Le corps médical de l’hôpital de la paix de Ziguinchor (sud) est entièrement mobilisé pour la prise en charge des blessés des heurts ayant éclaté lundi dans la capitale du Sud, a déclaré, mardi, le président de la commission médicale d’établissement (CME), Boubacar Fall.

“Le corps médical de l’hôpital de la paix de Ziguinchor, dans son ensemble, est entièrement mobilisé pour la prise en charge des blessés sans aucune distinction et gratuitement pour tout ce qui est disponible dans l’hôpital”, a-t-il fait savoir dans un communiqué.

Le président de la commission médicale d’établissement de l’hôpital de la paix de Ziguinchor s’élève ainsi contre des publications sur les réseaux sociaux faisant état de l’arrestation de blessés dans l’enceinte de la structure sanitaire.

“Tous les blessés sortis de l’hôpital sur autorisation des médecins traitants sont partis de leur propre gré et libres. Le CME déplore vivement ces rumeurs malveillantes et dangereuses”, a-t-il souligné en exhortant les populations à se rapprocher de l’hôpital afin de disposer d’informations fiables dans le respect strict du secret médical.

Un agent de la police et un manifestant ont perdu la vie lundi à Ziguinchor dans des heurts opposant des militants d’Ousmane Sonko, présenté comme le principal opposant au président Macky Sall, et des forces de l’ordre. Les partisans de leader du parti Pastef se sont déplacés massivement aux abords de son domicile, redoutant que le maire de Ziguinchor soit arrêté.

MNF/AKS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans sante

Voir aussi...

SENEGAL-NECROLOGIE-REACTION / Décès de Mbaye Sidy Mbaye : le ministre de la Communication salue la mémoire d’un ”professionnel respectable”

Dakar, 15 avr (APS) – Le ministre de la Communication, des Télécommunications et du Numéri…