Dakar, 4 mai (APS) – Les quotidiens dakarois parvenus samedi à l’APS consacrent pour l’essentiel leur Une au Conseil interministériel, présidé vendredi par le Premier ministre, Ousmane Sonko, et consacré à la campagne agricole 2024. Et c’est pour mettre en exergue la hausse du budget qui lui est consacré.  

‘’L’État met un budget record de 120 milliards de francs CFA’’ titre à sa Une Vox Populi. ‘’La campagne de production agricole 2024 est dotée d’une enveloppe de 120 milliards FCFA au titre de la subvention des intrants agricoles (semences et engrais), soit 20 milliards de plus que lors de la campagne précédente’’, écrit ce journal.

La publication signale que le gouvernement sénégalais est, par ailleurs, engagé à solder la dette de l’État due aux opérateurs sur la période 2021 et 2023, au plus tard le 10 mai prochain.

Le quotidien Le Soleil revient sur la campagne agricole 2024 pour évoquer les autres mesures prises par le gouvernement pour son bon déroulement.

‘’L’Amée mise à contribution pour la distribution des intrants’’, signale le journal, qui annonce l’‘’audit du programme de distribution du matériel’’.

L’Observateur, qui comptabilise vingt-trois mesures prises lors de ce Conseil interministériel consacré à la campagne agricole 2024, notamment la digitalisation de la distribution des intrants, rapporte des propos du PM qui dit que ‘’désormais, les ressources et moyens consentis à l’agriculture iront à ceux qui la pratiquent’’.

Pour le quotidien Enquête, à travers ce Conseil interministériel préparatoire de la campagne agricole de cette année, « Ousmane Sonko enclenche la révolution de l’agriculture’’.

Les quotidiens L’As, L’Info et Le Quotidien, pour leur part, s’intéressent à la mission du FMI à Dakar, du 25 avril au 3 mai.

‘’ Le FMI revoit à la baisse ses perspectives’’, titre L’Info indiquant que ‘’la croissance économique du Sénégal pour 2024 (…) est maintenant à 7,1% contre 8,3 auparavant’’, selon les estimations de l’institution financière internationale.

Parmi les causes de ce repli, L’As note ‘’la crise politique que le Sénégal a traversée avant l’élection présidentielle’’ du 24 mars dernier, ‘’ les chocs exogènes tels que la guerre russo-ukrainienne’’.

Le Quotidien, par un jeu de mots, estime que ‘’l’État (est) à fonds avec le FMI’’, dans la même lancée que Le Soleil qui affiche à sa manchette que ‘’le FMI (est) en phase avec les nouvelles autorités’’ du Sénégal.

En sport, les journaux traitent de la quatrième saison de la Basketball Africa League (BAL) et du choc que constitue le combat de lutte entre Eumeu Sène et Sa Thiès, dimanche.

”Que la Bal commence” affiche à sa une Le Quotidien, pour parler de l’ouverture de cette compétition de basket, Conférence Sahara, qui débute samedi à Dakar ‘’à guichets fermés’’, selon le président de la BAL, Amadou Gallo Fall.

‘’Eumeu Sène – Sa Thiès, vengeance par procuration’’, signale L’Observateur à sa page Sports.

‘’Le hasard qui n’existe pas aura tout fait pour mettre Eumeu Sène sur le chemin de Sa Thiès qui voudra saisir l’occasion pour faire payer au double bourreau de son grand frère (Balla Gaye 2) toutes les humiliations qu’il lui a fait subir’’, rappelle le journal.

ABB

Dans la même rubrique
Charger plus dans LA UNE

Voir aussi...

SENEGAL-MINES-POLLUTION   / Kédougou : les sociétés minières invitées à se conformer ‘’sans délai’’ au plan de gestion environnementale et sociale

Dakar, 28 mai (APS) – Le ministre de l’Environnement et de la Transition écologique, Daoud…