Thiès, 3 oct (APS) – Le colonel Thierno Gning a été installé mardi, à Thiès, dans ses nouvelles fonctions de commandant de la zone militaire N°7, en remplacement du colonel Boubacar Koïta.

Le général de corps d’armées Mbaye Cissé, chef d’état-major général des armées (CEMGA), a installé le colonel Thierno Gning au poste de commandant de la zone militaire N°7 (COMZONE), où il a été affecté depuis le 15 juillet dernier.

Le colonel Gning qui, jusqu’à sa nomination, était professeur de groupe à l’Ecole supérieure de guerre de l’Institut de défense du Sénégal, a magnifié le travail de son prédécesseur, grâce auquel, selon lui, la zone militaire N°7 est “sur une belle dynamique“.

Il a invité ses subordonnés à veiller à “consolider ces acquis“, et à “œuvrer en permanence à réaliser les objectifs de transformation pour lesquels les armées se sont engagées depuis plusieurs années dans le cadre de (leur) montée en puissance“.

”La zone militaire N°7 occupe une place stratégique dans le dispositif des armées, avec son statut de plateforme de formation et d’entraînement, pour la mise en condition opérationnelle des unités des armées mais aussi des autres forces de défense et de sécurité“, a dit le nouveau COMZONE.

La zone militaire N° 7 qui couvre les régions administratives de Diourbel et Thiès, dispose d’ “infrastructures adaptées à la mise en conditions opérationnelle des armées“, a relevé l’officier.

Thiès abrite le Centre d’entraînement tactique Capitaine Mbaye Diagne, le centre d’entraînement national Capitaine Gormack Niang, trois écoles de formation, à savoir l’Ecole d’application de perfectionnement interarmes, l’Ecole nationale des officier d’active (ENOA) et l’Ecole de l’Armée de l’air qui forme les pilotes.

Deux unités de réserves générales, que sont le Bataillon des blindés et le Bataillon des commandos sont basées à Thiès, tout comme un établissement hospitalier militaire, qui est un hôpital de niveau 2, pour le soutien sanitaire.

Le nouveau commandant de la zone militaire N°7 a été chef de section au 12-ème bataillon d‘instruction de Bango en 1999, commandant d’unité de la 6-ème compagnie des fusilleurs voltigeurs du 5-ème bataillon d’infanterie (2005-2007), rédacteur à la division coopération de l’état-major général des armées (2010), directeur des études à l’Ecole nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) (2011-12).

Cumulativement, il a été directeur des études et officier-adjoint à l’Ecole nationale des officiers d’active (ENOA) (2012-14), chef de corps du 22-ème bataillon de reconnaissance et d’appui (2016-2019), chef de la division opérations de l’état-major du président de la République (2020-21), avant de devenir professeur de groupe à l’Ecole supérieure de guerre de l’Institut de défense du Sénégal (2022-23).

Le colonel Thierno Gning a participé à plusieurs opérations extérieures, notamment sous la bannière de l’ONU. Il a été en République démocratique du Congo (MONUC 2005), au Soudan dans le cadre  d’une mission de l’Union africaine (Darfour 2007), en Côte d’Ivoire (ONUCI 2011) au Mali (MINUSMA, 2020).

Chevalier de l’ordre national du mérite, il est aussi décoré de l’ordre national du Lion et de la médaille de l’armée de terre. Au plan international, il est médaillé de l’armée de terre allemande, tout comme il a été distingué par l’ONU, suite à ses missions au Congo, en Côte d’Ivoire et au Mali.

ADI/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL / Sidath Sarr, nouvel entraineur de Teungueth FC

Dakar, 20 juin (APS) – Le technicien Sidath Sarr a été nommé entraîneur de Teungueth FC po…