Dakar, 5 juil (APS) – L’Agence nationale de l’état civil (ANEC) et le Projet cadastre et sécurisation foncière (PROCASEF) ont signé, jeudi, un partenariat visant à faciliter le processus d’identification des ayants droit et des propriétaires terriens dans cent trente-huit communes, a constaté l’APS.

‘’La signature de ce partenariat permettra d’identifier et d’aider à avoir une identité légale, car il n’est pas rare de voir dans le monde rural des ayants droit, des propriétaires terriens qui n’ont pas d’acte d’état civil’’, a déclaré le directeur général de l’ANEC, Aliou Ousmane Sall, lors de la signature dudit partenariat.

Selon lui, un plan d’action sera déroulé dans le cadre de ce processus d’identification pour l’intérêt général des Sénégalais établis à l’intérieur du pays. ‘’Cela va permettre d’aller vite et de sécuriser le processus. S’il y a des personnes qui ont des actes fictifs, on va essayer de les aider à avoir une identité légale’’, a-t-il précisé.

Pour le coordonnateur national du PROCASEF, Mouhamadou Moustapha Dia, l’identification technique des ayants droit va de pair avec l’identification juridique.

‘’Au-delà de l’identification technique, il faut l’identification juridique. Et qui dit identification juridique, parle naturellement de l’état civil’’, a-t-il soutenu, ajoutant que le processus vise à aider 138 communes.

En plus de l’identification des parcelles, la démarche inclut le respect des statuts d’occupation et de formalisation des droits fonciers.

‘’L’identification est importante, parce qu’elle permet d’anticiper et de prévenir les litiges fonciers. Il ne s’agit pas juste de citer les noms, mais il faut bien les identifier. C’est pourquoi, nous avons estimé nécessaire l’appui de l’ANEC’’, a jouté M. Dia.

AMN/ABB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION / Kédougou : l’IEF de Saraya récompense ses meilleurs élèves

Kédougou, 14 juil (APS) – L’Inspection de l’éducation et de la formation de Saraya a…