Dakar, 6 mars (APS) – L’ambassade de France à Dakar célèbre pendant deux jours ‘’l’égalité femmes-hommes’’ à travers l’initiative ‘’Egalité en lumière’’ qui se veut ‘’une vitrine’’ des actions entreprises au Sénégal pour ‘’promouvoir les droits des femmes et des jeunes filles ainsi que l’égalité dans tous les domaines de la société’’.

L’activité se tient mercredi et jeudi à la Place du souvenir africain à Dakar en collaboration avec le Musée Henriette Bathily, dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes.

”Egalité en lumière intervient après deux années de mise en œuvre d’un projet qui arrive à son terme, visant à accompagner la société civile et les autorités sénégalaises, à la suite des engagements pris par le Sénégal lors du Forum Génération Egalité en 2021”, a expliqué Christine Fages, ambassadrice de France au Sénégal.

Elle a indiqué qu’à travers ce projet, 1200 femmes ont été sensibilisées sur les violences et les exploitations sexuelles, 80 femmes volontaires formées sur les actions de lutte contre violences basées sur le genre en ligne et 7000 jeunes collégiennes et lycéennes sensibilisés sur le cyber harcèlement.

Aussi, 45 jeunes femmes ont été formées aux métiers numériques et 35 femmes accompagnées dans la gestion organisationnelle de leur structure et la réalisation de leur projet.

Ces deux jours seront ponctués par une rencontre avec 16 exposants (des associations et institutions nationales et internationales) actifs dans la protection et la promotion des droits des femmes et des jeunes filles.  Une exposition Père(s) – Filles(s) en partenariat avec la GIZ et l’ambassade d’Allemagne est également prévue.

Des panels sur les thèmes ‘’Rôle des femmes dans la protection de l’environnement’’, ‘’Place des femmes dans le cinéma et l’audiovisuel’’, ‘’’Entreprenariat et leadership féminins’’, ‘’Justice et protection des femmes victimes de violences’’, des ateliers sur l’hygiène menstruelle et le cyberharcèlement avec 8 écoles de Dakar,  des démonstrations sportives et des performances artistiques, sont également au menu.

En marge de l’évènement, l’association féministe sénégalaise ”Yeewi” et l’entreprise sociale Api Afrique, lanceront la “Carte Rose Sénégal ”, décrit comme « le premier annuaire des structures et acteurs qui accompagnent les femmes et les filles au Sénégal ».

”La Carte Rose Sénégal est un outil conçu pour les femmes afin de les accompagner et de les connecter aux bonnes structures/personnes selon leurs besoins. La Carte Rose Sénégal est également un outil pour tous les acteurs concernés par l’accompagnement des femmes afin d’identifier des partenaires et de créer des synergies”, a expliqué l’ambassadrice.

AFD/OID/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-UNIVERSITES / Bourses d’études : des réponses seront trouvées bientôt, promet Abdourahmane Diouf

Dakar, 16 avr (APS)  – Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et …