Dakar, 17 avr (APS) – Le chargé de communication de l’Association des imams et oulémas du Sénégal, l’imam Makhtar Ndiaye, a souligné l’importance pour le jeûneur musulman de s’acquitter à la fin du Ramadan, de la ‘’zakat al-fitr’’, une aumône recommandée par le prophète Mohamed (PSL).

”La zakat al-fitr, communément appelée l’aumône de la rupture du jeûne à la fin du mois de Ramadan, est une sunna du Prophète de l’Islam, Mohamed qui a pour but, d’abord de purifier l’âme du jeuneur de tout acte obscène ou de toute souillure durant la période de jeûne’’, a t-il dit dans un entretien avec l’APS.

L’imam Ndiaye de la grande mosquée de Liberté 6 a expliqué que la zakat al-fitr doit être donnée sur la base de la nourriture la plus généralement en usage dans la localité, autrement dit la nourriture la plus consommée. Son but est aussi d’aider les pauvres et les nécessiteux à ne pas s’adonner à la mendicité le jour même de l’Aïd al-fitr appelée Korité, a ajouté le religieux

Selon lui, ”tout jeûneur doit s’acquitter de cette aumône pour lui-même ainsi que pour toutes les personnes dont il assure la nourriture quotidienne (épouses, enfants, parents)’’.

Il a précisé que la quantité de la zakat al-fitr est estimée à un kilogramme 800 g voire deux kilogrammes par personne. ‘’Cela suffit largement. Car au temps du prophète Mohamed, la quantité de la zakat al-fitr s’évaluait par un pot et il en fallait un nombre de quatre pour une tête de personne’’, a t-il fait-savoir.

Il a rappelé que la zakat al-fitr doit être donnée le jour même de la Korité, de l’aube jusqu’avant d’aller à la prière.

‘’C’est le moment obligatoire préféré. Mais il est aussi permis de s’en acquitter un ou deux jours avant la fête de la Korité pour tout jeûneur qui en a les moyens ‘’, a t-il dit. Après la prière, elle sera ‘’considérée comme une simple aumône’’, a précisé l’imam.

‘’Les gens viennent au niveau de l’Institut islamique de Dakar pour apporter leurs zakat al-fitr afin de les distribuer aux couches les plus vulnérables’’, a indiqué l’imam.

Il a cependant appelé les musulmans à faire la différence entre la zakat al-fitr et la zakat qui est le troisième pilier de l’islam.

AN/ASB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Société

Voir aussi...

SENEGAL-NECROLOGIE-REACTION / Décès de Mbaye Sidy Mbaye : le ministre de la Communication salue la mémoire d’un ”professionnel respectable”

Dakar, 15 avr (APS) – Le ministre de la Communication, des Télécommunications et du Numéri…