Dakar, 26 mars (APS) – La cheffe de la mission d’observation électorale de l’Union européenne (MOE-UE) , Malin Björk a salué la posture des autres candidats consistant à féliciter celui donné vainqueur par les premières tendances, laquelle a fortement contribué à un “climat post électoral pacifique”.

Mme Björk s’exprimait mardi à Dakar lors d’une conférence de presse pour rendre public le rapport de la MOE-UE sur les premières observations relatives à la présidentielle du 24 mars. Elle a salué la “sincérité” et le déroulement du scrutin dans une “ambiance paisible et ordonnée”..

“La mission note que tous les candidats, dont celui du pouvoir sortant, Amadou Ba, ont adressé un message de félicitation au candidat Bassirou Diomaye Faye pour sa probable élection dès le premier tour”, a relevé Malin Björk.

Selon elle, cette reconnaissance “a fortement contribué à un climat post électoral pacifique, allant dans le sens d’une transmission du pouvoir calme et apaisée”.

Aux fins de son analyse, les observateurs ont pu faire une évaluation positive du déroulement du scrutin de l’ouverture jusqu’à la clôture du vote dans 406 bureaux au niveau de 40 départements.

“Les procédures ont généralement été respectées avec professionnalisme par les membres du bureau de vote. Les électeurs ont pu faire leur choix dans une ambiance paisible et ordonnée”, a-t-elle poursuivi.

La cheffe de la mission d’observation électorale de l’Union européenne a aussi signalé que les candidats en lice, principalement Amadou Ba et Bassirou Diomaye Faye, étaient bien représentés dans plus de 90% des bureaux de vote visités, notant que cet aspect a contribué à la transparence du processus électoral.

Elle a toutefois déploré quelques irrégularités, “qui ne sont pas de nature à remettre en cause la sincérité de l’ensemble du scrutin”.

Mme Björk faisait notamment allusion à des électeurs qui avaient du mal à voter dans le département de Keur Massar résultant du récent découpage administratif.

Lors du point de presse, le chef de la délégation du parlement européen, Javier Nart s’est aussi félicité de l’organisation du scrutin dans les délais établis par la constitution après les décisions ”historiques” du Conseil Constitutionnel.

Cet état de fait témoigne de la “solidité du régime institutionnel au Sénégal”, a dit M.Nart à la tête d’une délégation de plus de 100 observateurs.

“Le scrutin s’est bien déroulé dans de bonnes conditions et le peuple sénégalais est le premier vainqueur”, a fait observer Javier Nart, convaincu que ”la passation de pouvoir va [aussi] se dérouler dans le même esprit de calme et de respect de l’ordre constitutionnel”.

Il a rappelé que l’institution européenne qu’il représente place le Sénégal comme un “pays prioritaire”, pour lequel elle s’engage à “conserver les relations stratégiques pour la démocratie et une prospérité réciproque”.

FD/SMD/ADL/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-GOUVERNEMENT / Maïmouna Dièye s’engage à promouvoir une ‘’vraie politique familiale’’

Dakar, 12 avr (APS) – La ministre de la Famille et des Solidarités, Maïmouna Dièye, …