Dakar, 30 jan (APS) – La Plateforme digitale d’enregistrement et d’immatriculation des sociétés coopératives (e-RSCOOP) a enregistré 1025 unités à la date du 18 janvier 2024, a révélé, mardi, à Dakar, le secrétaire général du ministère du Commerce, de la Consommation et des Petites et moyennes entreprises, Abraham Mbaye.

”Au regard des investissements importants consentis et des performances enregistrées en un délai record, je rappelle que la plateforme a enregistré 1025 sociétés coopératives à la date du 18 janvier 2024”, a-t-il déclaré.

Il s’exprimait à l’ouverture d’un atelier de mise à niveau et de suivi de la performance de la plateforme digitale d’enregistrement et d’immatriculation des sociétés coopératives (e-RSCOOP).

Cette activité est organisée conjointement par la délégation de l’Union européenne et le Centre du commerce international, de concert avec le ministère sénégalais du Commerce, de la Consommation et des Petites et Moyennes entreprises.

“Il convient de concentrer désormais nos efforts sur sa pérennisation afin d’assurer la faisabilité de ces dispositifs administratifs et d’en faire un outil autonome disposant de ses propres ressources”, a indiqué Abraham Mbaye, en présence d’un représentant du ministère de l’Agriculture, de l’Equipement rural et de la Souveraineté alimentaire.

Différents partenaires du Sénégal étaient également représentés à cette rencontre, de même que des responsables issus des 14 régions du Sénégal.

La Plateforme digitale d’enregistrement et d’immatriculation des sociétés coopératives a été conçue dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’appui à la compétitivité de l’Afrique de l’Ouest, financé par l’Union européenne, a rappelé Oulimata Fall Sarr, coordinatrice national dudit programme.

Elle constitue “une contribution du PACAO-Sénégal pour l’amélioration du monde des affaires et la modernisation des services publics”, a-t-elle relevé, avant d’ajouter que cette plateforme “est l’illustration parfaite d’une utilisation efficiente de la technologie pour la globalisation et l’appui aux petits producteurs et autres organisations établis en milieu rural”.

“Pour en faire une activité profitable à l’ensemble des filières porteuses de la croissance au Sénégal, il convient, conformément à la stratégie de pérennisation arrêtée en mars 2022, d’innover et conjuguer les efforts des institutions d’appui aux entreprises pour créer un écosystème solide au service des sociétés coopératives, d’où l’ambition d’ériger la plateforme e-RSCOOP en un centre de services agricoles digitaux”, a souligné Mme Sarr.

Le but de cette plateforme est ”d’offrir aux sociétés coopératives une solution intégrée utile et efficace au service de leur compétitive”, d’une part, et “accroître la transparence face à la dématérialisation”, d’autre part.

BB/OID/ADL/BK

 

 

 

 

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ALLEMAGNE-COMMERCE / Médina Baye : un objectif de 2000 cantines visé par un programme de modernisation des sites de commerce

Kaolack, 3 mars (APS) – Un programme de modernisation des sites de commerce de Médina Baye…