Dakar, 7 juil (APS) – La nouvelle station d’épuration des eaux usées de Cambéréne dont les travaux ont été exécutés  à 97% va impacter un million d’habitants à Dakar, a-t-on appris de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS).

Construit sur les flancs des infrastructures de l’ancienne station d’épuration de Cambérène, la nouvelle station qui se veut ”futuriste” et dotée d’une capacité de traitement de 92. 000 mètres cubes par jour améliorera le cadre de vie d’au moins un million d’habitants de Dakar, indique l’ONAS dans un document dont l’APS a eu connaissance.

L’ouvrage structurant dispose de plusieurs bassins de décantation primaire, d’épaississeurs, de digesteurs qui permettent de produire par fermentation des matières organiques du biogaz.

La station dispose également d’ouvrages d’assainissement, de deux bâches de stockage de boues, ou encore d’une unité de déshydratation des boues.

Démarrés en 2019, les travaux de la nouvelle station d’épuration sont en cours d’achèvement avec 97% de taux d’exécution, voir largement dépassé, selon l’ONAS.

L’autre fonctionnalité innovante de la nouvelle station d’épuration, d’après le document, est qu’elle ‘’ne sera plus la source d’émanation de mauvaises odeurs’’ pour le voisinage.

La même source assure que ”l’air vicié sera traité grâce aux nouvelles technologies du nouveau pôle de traitement des eaux usées du Sénégal”.

L’ONAS a indiqué qu’il va procéder, entre jeudi et dimanche, à la ‘’déconnexion’’ de l’ancienne usine d’épuration des eaux usées de Cambérène (Dakar) du réseau, opération qui sera suivie d’un raccordement de la nouvelle station.

AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL-RESULTATS / Coupe du Sénégal : Jeanne d’Arc, Dial Diop, Férus Foot et Mbour PC en quarts de finale

    Dakar, 23 mai (APS) – Jeanne d’Arc de Dakar, Dial Diop, Férus Fo…