Dakar, 4 mai (APS) – La gouvernance de Dakar et l’Agence des travaux et de gestion des routes (Ageroute) ont présenté, jeudi, à Dakar, le projet d’aménagement et d’élargissement de la route prévue entre le port de Dakar et la ville de Rufisque (ouest), dont le coût est estimé à 74 milliards de francs CFA.

‘’On est en train d’évaluer les occupations de la voie publique. On va démarrer très rapidement les travaux, qui vont durer vingt-quatre mois […] Le coût global du projet est de 74 milliards de francs CFA’’, a dit le gouverneur de Dakar, Al Hassan Sall, lors d’un atelier du projet.

Ce coût prend en compte les montants prévus pour indemniser les riverains de l’ouvrage et dégager tout ce qui se trouve sur le tracé de la future route, selon M. Sall.

Des installations industrielles se trouvent sur l’espace prévu pour cette voie de neuf kilomètres, qui va longer l’océan.

L’ouvrage comprend deux voies automobiles, deux autres voies réservées aux motocyclistes, deux autres encore pour les piétons, selon Elhadji Lèye Guèye, le coordonnateur du projet.

‘’La libération des emprises va démarrer sous peu de temps’’, a dit Al Hassan Sall, sans précision de date.

‘’C’est le moment d’appeler l’ensemble des acteurs concernés, les services de l’Etat, le secteur privé et les populations, à faire en sorte que la libération des emprises se déroule dans les délais indiqués’’, a souligné M. Sall.

Le projet d’aménagement et d’élargissement de la route reliant le port de Dakar à la ville de Rufisque fait partie  de l’œuvre de ‘’modernisation des transports’’ de la région, selon le gouverneur.

Cent douze personnes devant quitter leur maison ou leur entreprise ont été identifiées en prélude à la libération des emprises, a signalé Elhadji Lèye Guèye lors de l’atelier.

‘’Cette question est maîtrisée. Il reste à évaluer les impenses. Lorsqu’une évaluation exhaustive des personnes impactées par le projet sera faite, nous allons avoir une idée du montant à débourser’’, a expliqué le gouverneur de Dakar.

DOB/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans economie

Voir aussi...

SENEGAL-ALLEMAGNE-COMMERCE / Médina Baye : un objectif de 2000 cantines visé par un programme de modernisation des sites de commerce

Kaolack, 3 mars (APS) – Un programme de modernisation des sites de commerce de Médina Baye…