14 avril 2023 21:55

Dakar, 14 avril (APS) – Le professeur Meïssa Diakhaté, agrégé de droit public, vient de publier un ouvrage intitulé “La Constitution du Sénégal : La lettre, le politique et le juge”, ouvrage dans lequel il commente la loi fondamentale adoptée le 22 janvier 2001.

Ce livre de 318 pages est édité par “L’Harmattan Sénégal’’. Il ”commente la loi n° 2001-03 du 22 janvier 2001 portant Constitution de la République du Sénégal, mise à jour et dont seule la version officielle fait foi”, a dit d’emblée l’éditeur sur la quatrième de couverture.

L’auteur considère que cette Constitution, la seconde du cycle constitutionnel depuis 1959, met symboliquement et juridiquement fin à la loi n° 59-003 du 24 janvier 1959 portant Constitution de la République du Sénégal.

“Dès lors, il n’est pas sans intérêt de savoir que c’était justement une continuité du système constitutionnel de 1960 à 2000, même si, durant cette période, les régimes politiques ont vécu, par moments, des convulsions institutionnelles”, a-t-il commenté.

L’auteur précise que le commentaire tiendra compte de la sagesse doctrinale selon laquelle, “en politique, les destinations du constitutionnaliste sont diverses. Ses compétences avérées et la présomption de maîtrise de l’État dont le politique crédite le spécialiste justifient, d’une part, la sensibilité des fonctions qu’il exerce et, d’autre part, la gravité des travers dont il est, soit le complice, soit la caution, soit la victime collatérale”

Meïssa Diakhaté a occupé plusieurs fonctions dont celle de directeur de cabinet au ministère de la Justice et conseiller au Bureau organisation et méthodes (BOM). Il a été assistant parlementaire de 2009 à 2012.

Il a, à son actif, de nombreux ouvrages, parmi lesquels “L’Education au Sénégal : Historique et Actualité des Réformes pédagogiques” (avril 2005). Il a aussi écrit “La méthodologie de la Rédaction administrative” (édition revue, corrigée et augmentée, 2017), “Les lois au Sénégal” en deux volumes. Le premier est intitulé “La procédure législative”, le deuxième volume : “Le répertoire législatif de 1960 à 2020”.

Il a aussi publié “Organisation et performance de l’administration publique “, un ouvrage qu’il a co-écrit avec Abdou Karim Lo, expert international en management public.

Le professeur Diakhaté est aussi l’auteur de plusieurs articles scientifiques.

FKS/ASG/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE / FINANCEMENT / Birkelane : de nombreux talents détectés grâce à un studio d’enregistrement acquis avec le FDCU

Birkelane (Kaffrine), 16 juil (APS) – Le département de Birkelane, dans la région de…