Dakar, 13 juin (APS) – La commission des affaires économiques et sociales du Dialogue national a promis mardi, lors du lancement de ses travaux, de ‘’formuler des recommandations et des propositions consensuelles privilégiant l’intérêt national et à même d’impulser plus de croissance économique inclusive’’ et de favoriser la création d’’’emplois productifs’’.

‘’L’ensemble de ce travail sera consigné dans un document qui sera soumis au plus tard le 22 juin à l’approbation du chef de l’Etat’’, Macky Sall, a précisé le président de la commission, Baïdy Agne.

Il pense que les travaux peuvent aller vite parce que ‘’la commission avait déjà effectué un énorme travail inclusif et participatif’’ lors du dialogue lancé en 2019 avant d’être interrompu par la pandémie de la Covid-19.

Le président du Conseil national du patronat souligne le caractère important de sa commission, ‘’qui traite des questions de la vie des gens, de la production, du travail, de problèmes de cherté de la vie, de santé…’’

‘’Les sous-commissions vont réexaminer dans un délai très court le travail déjà effectué et le réactualiser, parce qu’il y a eu de l’évolution dans certains secteurs’’, a-t-il dit, citant notamment ‘’le football qui a remporté [presque] toutes les compétitions [africaines] en 2023’’.

Baïdy Agne indique que sa commission va adopter une démarche ‘’consultative et participative’’ pour être ‘’une source de données de référence sur la perception de la famille d’acteurs sociaux et du climat des affaires de l’environnement social de la culture, du sport, de la presse, des religions’’.

Dans sa mission, la commission va ‘’apprécier les augmentations de la politique macroéconomique et les politiques sectorielles du gouvernement à travers les départements ministériels et les démembrements de l’Etat jouant un rôle primordial dans le développement socioéconomique’’.

Elle ”recueillera et analysera”, selon M. Agne, les préoccupations majeures des familles d’acteurs sociaux dans le cadre de leurs activités.

Au final, M. Agne souhaite également que les travaux de cette commission soient ‘’une source de données de référence de la productivité globale et de la compétitivité de l’économie nationale’’.

La commission des affaires économiques et sociales du dialogue national est composée de quatre sous-commissions. La sous-commission ‘’Orientation économique et financière’’ est dirigée par Mbagnick Diop, du Mouvement des entreprises du Sénégal (MEDS).

Nicole Gackou, présidente de l’Union des femmes chefs d’entreprise du Sénégal (UFCS), est à la tête de la sous-commission ‘’Travail, emploi, protection sociale’’.  Saliou Sarr de la coalition Taxawu Sénégal dirige la sous-commission ‘’Secteur productif‘’.

Alioune Badara Bèye, président de l’Association des écrivains sénégalais, chapeaute la sous-commission ‘’Cohésion nationale et inclusion sociale’’.

CS/ASG/ADC

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SÉNÉGA-SPORTS-RÉSULTATS / Ligue 1: Teungueth Fc bat l’Us Gorée Gorée et creuse l’écart en haut du classement

Dakar 13 avr (APS) – L’équipe de Teungueth Fc a dominé l’Us Gorée sur le…