Fatick, 15 mars (APS) – La Commission électorale départementale autonome (CEDA) de Fatick (ouest) compte mobiliser 643 contrôleurs et superviseurs pour le scrutin présidentiel du 24 mars prochain, a indiqué son président, Diockel Ngom.

“Nous devons mettre à la disposition de chaque lieu de vote un contrôleur et un superviseur. En plus du volet sécuritaire dont on a la charge en cas d’absence. Ce qui nous fait un personnel à employer de 643 agents”, a-t-il dit lors d’un entretien avec l’APS.

Le département de Fatick compte 349 bureaux de vote et 226 lieux de vote, a fait savoir M. Ngom.

“Compte tenu du nombre important de bureaux de vote, nous avions pris les devants depuis le 15 janvier dernier et aujourd’hui, nous sommes dans la phase préparatoire à très court terme”, a-t-il souligné.

Le président de la CEDA a annoncé le recrutement suivi de la formation, prochainement, des contrôleurs et superviseurs avant leur déploiement dans les différents bureaux de vote.

Il a précisé que les listes d’émargement de la Commission électorale nationale autonome (CENA) sont disponibles en attendant la réception du matériel électoral.

SDI/ADL/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE / Tambacounda : le gouverneur appelle au renforcement des moyens matériels et humains de la douane

Tambacounda, 16 avr (APS) – Le gouverneur de Tambacounda, Guedj Diouf, après une sai…