Dakar, 22 avr (APS) – Le chef de l’Etat a réitéré, samedi, à Dakar, en marge de la prière de l’Aïd el fitr, son ouverture au dialogue avec toutes les forces vives de la Nation dans le respect de l’Etat de droit.

‘’(…) profitant de cette journée, je renouvelle mon appel à toutes les forces vives de la Nation. Un appel au dialogue et à la concertation dans le respect de l’Etat de droit’’, a-t-il déclaré, après avoir relevé que l’Islam était aussi ‘’une religion d’humanité, de paix, de solidarité et de justice sociale ; une religion de concertations sur nos affaires communes’’.

Macky Sall s’exprimait à la fin de la prière de l’Aïd el fitr à la grande mosquée de Dakar en présence du Premier ministre, du ministre de l’Intérieur, entre autres.

Le 3 avril dernier, dans son message à la Nation, à la veille de la célébration de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale, le chef de l’Etat s’était dit ouvert au dialogue.

‘’Dans cet esprit, je reste ouvert au dialogue et à la concertation avec toutes les forces vives de la nation, dans le respect de l’État de droit et des institutions de la République, pour un Sénégal uni, un Sénégal de paix, de stabilité et de cohésion nationale’’, avait dit Macky Sall.

Ce samedi, à 17 heures, le président de la République sera l’invité de l’émission ‘’Yoon wi’’ sur la FRM, animée par le journaliste Assane Guèye.

La bande annonce de l’émission indique que Macky Sall abordera, entre autre sujets, la question du troisième mandat, son alliance avec Idrissa Seck, ses rapports avec l’opposant Ousmane Sonko, l’arrestation de plusieurs responsables de Pastef, la question de l’amnistie de Karim Wade et Khalifa Sall.

CS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans LA UNE

Voir aussi...

SENEGAL-SANTE-PROTESTATION / Tivaouane : une marche suite au décès d’un jeune homme à l’Hôpital Mame Abdou Aziz Sy Dabakh

Tivaouane, 20 mai (APS) – Des centaines de personnes ont marché pacifiquement, lundi…