Kédougou, 14 déc (APS) –  La plateforme électronique de mise en relation du contenu local a été présenté aux acteurs territoriaux de la région de Kédougou (sud-est), dans le cadre des missions dévolues au secrétariat technique du comité national de suivi du contenu local en charge des mines, a-t-on appris de source officielle.

Une rencontre de partage et d’échange des services des acteurs concernés s’est tenue à cet effet, sous l’égide du comité national du suivi du contenu local, en vue de partager ce qui a été développé “durant les trois mois de gestion du secrétariat technique”.

“Il s’agit de la plateforme électronique de mise en relation qui est l’outil principal des marchés dans le secteur minier”, a déclaré Ibrahima Wane, secrétaire technique du comité national de suivi du contenu local en charge des mines, au cours de cette rencontre présidée mardi par le gouverneur de Kédougou, Mariama Traoré, en présence du coordonnateur général du Forum civil, Birahim Seck.

Le secrétariat technique compte développer un programme de renforcement de capacités des fournisseurs locaux dans les zones minières.

“C’est un aspect important du contenu local dans le secteur minier. Nous allons venir dans les zones minières très prochainement pour accompagner davantage les entreprises locales”, a dit le coordonnateur du Forum civil, section sénégalaise de Transparency international.

Le gouverneur de la région de Kédougou, Mariama Traoré, a fait part de son “engagement pour faire connaitre cette plateforme électronique qui sera mise en ligne dès le 17 décembre 2023”.

“C’est une nécessité d’améliorer et de mettre en pratique cette plateforme électronique, vu les différentes préoccupations formulées par divers acteurs, notamment dans les structures d’encadrement des groupements de femmes”, a fait observer Mme Traoré.

Le Forum civil et son partenaire, USAID TRACES, ont aussi fait part de leur engagement à accompagner le secrétariat technique du comité national de suivi du contenu local pour la vulgarisation de ce nouvel outil de la plateforme de mise en relation des acteurs miniers.

“Nous allons porter le plaidoyer auprès du secrétariat technique du comité national de comité de suivi du contenu local dans tout le Sénégal. Et nous comptons le faire bientôt au niveau de Thiès avec la mise en place officielle de la plateforme”, a promis Birahim Seck.

 

PID/SKS/MTN/BK

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FORMATION-COLLECTIVITES / Thiomby : plus de 30 millions de FCFA dégagés par an pour la formation des jeunes (élu)  

Thiomby, (Kaolack) 28 fév (APS) – L’équipe municipale de Thiomby, une commune …