Kédougou, 19 fév (APS) – Quelque 30 membres de l’observatoire territorial du secteur extractif (OTSE) de Kédougou viennent de bénéficier d’un renforcement de capacité d’une journée sur le contenu local et les revenus tirés du secteur extractif dans le cadre de la mise en œuvre du programme transparence et redevabilité dans le secteur extractif (TRACES), a constaté APS.

Ce programme est financé par l’Agence américaine pour le développement international (USAID) et exécuté en consortium entre le Forum civil et l’ONG 3 D.

‘’Aujourd’hui, c’est la deuxième fois que nous sommes à Kédougou pour renforcer la capacité des acteurs après la mise en place de l’observateur. Et nous avons abordés le contenu local et les revenus tirés du secteur extractif durant toute la journée”, a déclaré Daouda Diop, coordonnateur du programme TRACES (transparence et redevabilité dans le secteur extractif).

Il s’exprimait au cours de l’atelier de renforcement de capacité des membres de l’OTSE de Kédougou sur le contenu local et les revenus tirés du secteur extractif en présence de la représentante du maire de la commune de Kédougou, Éveline Coumba Bindia.

Daouda Diop a apporté des éléments de réponses sur une meilleure gestion budgétaire des revenus extractifs et un mécanisme de surveillance réglementaire et institutionnel renforcé de la région de Kédougou.

Il a déploré la manière que les entreprises minières octroient les marchés aux entreprises locales à travers les plateformes.

Le coordonnateur national de TRACES a demandé aux trente membres de l’OTSE de Kédougou de rendre compte des fonds issus du secteur extractif, qui rentrent dans les collectivités locales.

Daouda Diop a annoncé la mise en place d’un plan d’action qui prendra en charge ‘’toutes les préoccupations des entreprises locales dans le secteur extractif”.

Guimba Diallo, de la section de Kédougou du Forum civil, a pour sa part salué la participation de tous les membres de l’OTSE pour leur permettre de bien comprendre le contenu local les fonds et les revenus du secteur extractif.

PID/ADC

Dans la même rubrique
Charger plus dans economie

Voir aussi...

SENEGAL-TRANSPORTS / Transports : vers l’élaboration de stratégies répondant aux besoins actuels et futurs

Dakar, 18 juil (APS) – Le ministre des Infrastructures et des Transports terrestres et aér…