Touba, 31 jan (APS) – Le préfet de Mbacké, Khadim Hann, a annoncé, la mise en place de 13 postes médicaux avancés et 4 dispositifs fixés pour assurer une bonne organisation du magal du Kazu Rajab prévu le 7 février pour commémorer la naissance de Serigne Falilou Mbacké (1888-1968), le deuxième khalife des mourides.

Le chef de l’exécutif départemental intervenait mardi soir lors de la réunion d’évaluation pour les préparatifs de l’édition 2024 à la suite d’un comité régional de développement (CRD) qui s’était tenu à Diourbel, le 9 janvier dernier.

Khadim Hann a rappelé que des ambulances seront déployées au niveau de Touba, ajoutant que l’accès aux soins médicaux des pèlerins sera assuré avec la disponibilité de médicaments.

Concernant le volet préventif, il a fait savoir que les services d’hygiène ont démarré les opérations de désinfection et de désinsectisation. Au total, 82 domiciles ont déjà été traités, relevant qu’il reste encore à traiter 33 autres.

S’agissant de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement, 5 camions citernes  et des bâches à eau de l’Office des forages ruraux (Ofor) seront mis à la disposition du comité d’organisation de la manifestation religieuse, a-t-il dit.

Les besoins tournent autour de 30 camions citernes et de 30 bâches à eau, a-t-il détaillé, signalant que le débit des forages a été relevé pour une bonne célébration du magal du Kazu Rajab.  

Deux groupes électrogènes seront mis à la disposition des organisateurs par la SENELEC et 60 agents seront déployés sur le terrain pour intervenir ‘’le plus rapidement possible en cas de besoin’’, a-t-il fait savoir.

Le préfet de Mbacké a indiqué que les travaux concernant l’extension électrique vers Ndindi sont en cours et que Touba sera mis hors de délestage durant la période du Kazu Rajab.

Cinquante lanternes sont déjà reçues et la SENELEC attend d’autres qui seront déployées au niveau de la ville sainte, a ajouté M. Hann.

 

Selon le préfet, la gendarmerie, la police et les sapeurs-pompiers ont rassuré par rapport aux matériels et aux moyens humains qu’ils vont déployer au niveau de Touba pour une bonne couverture de cet événement religieux.

En ce qui concerne le volet environnement, a-t-il annoncé, les permis de coupe de bois sont disponibles et le comité d’organisation a déjà pris contact avec le niveau central pour en prendre possession.

D’après le préfet de Mbacké, le contrôle des denrées alimentaires et le contrôle des abattages clandestins des petits et grands ruminants sont en train d’être menés en rapport avec les services de commerce et de l’élevage.

AN/ASB/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-HYDRAULIQUE / Magal de Daroul Moukhty : les dispositions sont prises pour un bon approvisionnement en eau potable, selon le DG de l’OFOR

Touba, 21 fév (APS) – L’Office des forages ruraux (OFOR) a pris les dispositions néc…