Kaolack, 16 nov (APS) – Le président de la République, Macky Sall, a officiellement lancé, jeudi, les travaux de reconstruction de la grande mosquée de Kaolack (centre), située au quartier Léona, a constaté l’APS.

Il a donné le coup d’envoi de ce chantier à l’occasion de son séjour dans la région de Kaolack, où il est arrivé mercredi matin dans le cadre de la tournée économique qu’il a entamée lundi par la région de Kédougou (sud-est).

Par cet acte, le chef de l’Etat concrétise ainsi sa volonté d’apporter sa contribution dans l’édification d’infrastructures religieuses.

Au mois de février dernier, Serigne Babacar Kane, khalife général de Léona Kanène et imam de cette grande mosquée, avait procédé à la pose de la première de l’édifice religieux en présence des autorités administratives locales.

Le gouverneur de Kaolack, Ousmane Kâne, des représentants des grandes familles religieuses du Sénégal et du Maroc avaient pris part à la cérémonie, aux côtés de Serigne Habib Sy, un représentant du khalife général des Tidjanes, Serigne Babacar Sy Mansour.

Ce jeudi, plusieurs autorités, dont le Premier ministre, Amadou Bâ, le gouverneur de Kaolack, Ousmane Kane, le préfet du département de Kaolack, Ahmed Tidiane Thiaw, ainsi que l’imam Takhiyou Kane, représentant du khalife de Léona Kanène, ont assisté au lancement des travaux.

La reconstruction de l’édifice religieux va coûter 1 milliard 380 millions de francs CFA, précise le président du comité de pilotage des travaux, Baba Ndiaye. Les premiers travaux de la grande mosquée avaient été achevés en 1931, selon les autorités religieuses locales.

L’imam Serigne Babacar Kane s’est réjoui de la contribution de l’Etat à la reconstruction de l’édifice. Il a informé que le président Macky Sall a mis le bureau architecture de la présidence de la République à la disposition des autorités locales chargées de la reconstruction de la mosquée.

Les autorités religieuses locales rappellent que le président de la République s’était engagé à accompagner les cités religieuses, à travers la mise en place d’un programme de modernisation qui leur est dédié.

Selon Baba Ndiaye, président de l’Association ‘’Jamiyatou Ikhwâni Cafâ’’, en charge des travaux, la reconstruction de cette grande mosquée est ‘’entièrement’’ prise en charge par le chef de l’Etat.

‘’Les travaux vont durer six mois et nous espérons que, d’ici le mois d’avril prochain, nous aurons à réceptionner la grande mosquée’’, a déclaré M. Ndiaye, ancien président du Conseil départemental de Kaolack.

ADE/ASG/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGION-PELERINAGE / Popenguine : ferveur et joie lors de la marche vers le nouveau sanctuaire

Ponpenguine, 19 mai (APS) – Les participants à la grande marche de Ponpenguine sont …