Kaolack, 24 juil (APS) – L’adjoint au gouverneur de Kaolack (centre) charge des Affaires administratives, El Hadji Malick Sémou Diouf, a présidé lundi, la cérémonie de lancement officiel des activités du Projet d’appui et d’accompagnement aux PME/PMI agricoles et agro-industrielles, dans le cadre de la zone de libre-échange continentale africaine (P2A-ZLECAF), dans la zone centre, a constaté l’APS.

Le lancement a eu lieu au cours d’un atelier qui a regroupé l’ensemble des acteurs des secteurs agricoles et agro-industriels de la zone, des membres de l’Union nationale des Chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture du Sénégal (UNCCIAS) et des responsables du Projet de valorisation des eaux pour le développement des chaines de valeur (PROVALE-CV).

‘’L’acte que nous allons poser aujourd’hui, ambitionne d’améliorer la pénétration des PME/PMI agricoles et agro-industrielles du Sénégal dans le cadre de la ZLECAF pendant les 24 prochains mois’’, a dit Djibril Diop, vice-président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack (CCIAK).

L’Etat du Sénégal, a-t-il indiqué,  a mobilisé des ressources financières à hauteur 623 millions de francs CFA pour accompagner les acteurs économiques à tirer profit des opportunités de ce vaste marché continental’’ et à impacter ‘’significativement’’ le développement des chaînes de valeurs agro-sylvo-pastorales.

Il a estimé que ce projet constitue une aubaine pour la zone éco-géographique qui regroupe le bassin arachidier et l’agropole centre. ”C’est une occasion, de trouver des marchés alternatifs à nos produits agricoles à l’intérieur du continent. Une occasion rare d’intégrer des normes de compétitivité, de compétences commerciales pour aller à l’assaut d’un marché avec un produit intérieur brut (PIB) cumulé de trois mille milliards de dollars américain’’, a-t-il encore soutenu.

Baboucar Bop, président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Fatick (CCIAF),  a de son côté rappelé que ”le P2A-ZLECAF est un nouveau mécanisme mis en place par l’Union africaine (UA) pour aider à développer le commerce intra-africain”.

‘’Aujourd’hui, la ZLECAF va aider à tirer la commercialisation des produits agricoles. Je pense qu’il est encore important de comprendre que nous avons tout à faire pour pouvoir occuper notre place dans la production agricole au niveau de l’espace africain. Et pour cela, il faut encore des efforts à fournir et l’Etat est en train de nous y aider en mettant en place des outils nous permettant d’être à niveau par rapport à nos concurrents’’, a-t-il préconisé.

Le P2A-ZLECAF est adossé au PROVALE-CV compte tenu de ses réalisations en matière de productions, de développement des chaînes de valeur et de la commercialisation aux niveaux sous-régional, continentale et internationale, a expliqué le chef de l’antenne de PROVALE-CV de Kaolack, Mamadou Camara.

‘’C’est la commercialisation qui tire la production, ce qui permettra à notre pays d’atteindre la souveraineté alimentaire, d’améliorer les conditions de vie des populations et de promouvoir un développement durable’’, a expliqué M. Camara qui a réitéré la disponibilité et l’engagement du PROVAE-CV à travailler avec l’ensemble des acteurs pour atteindre les résultats escomptés.

‘’En mai 2023, un rapport du Fonds monétaire international (FMI) estimait que la mise en place de la ZLECAF pourrait permettre une hausse de plus de 50 % des échanges commerciaux entre les pays du continent. Elle aurait également un effet important sur les échanges commerciaux entre l’Afrique et le reste du monde, avec une hausse des exportations de 29 % et des importations de 7 %’’, a relevé M. Diouf.

Citant le FMI, il ajoute que cette augmentation des échanges internationaux intérieurs et extérieurs à l’Afrique aurait pour conséquence une hausse de plus de 10 % du PIB réel médian par habitant.

‘’Dans ce contexte, conscient du rôle important que peuvent jouer les entreprises sénégalaises, le gouvernement met en œuvre, le Projet d’appui et d’accompagnement aux P2A-ZLECAF’’, a-t-il dit.

ADE/AB/ASB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EUROPE-COOPERATION / UE : le président Faye veut un partenariat ‘’repensé, rénové et fécondé par une vision partagée’’

Dakar, 23 avr (APS) – Le président Bassirou Diomaye Faye a fait part lundi de sa volonté d…