Kaolack, 13 jan (APS) – Les activités de la deuxième édition des ‘’72 heures du Sine-Saloum’’ ont été officiellement lancées vendredi, dans le but de promouvoir la culture, l’intégration sociale et le développement dans la région de Kaolack (centre), a constaté l’APS.

Le ministre des Finances et du Budget, Mamadou Moustapha Bâ, originaire de Nioro du Rip dans la région naturelle du Sine-Saloum, est le parrain de cette manifestation, comme ce fut le cas lors de la première édition.

La cérémonie a eu lieu sur l’avenue El Hadji Abdoulaye Niass en présence du ministre de la Jeunesse, de l’Entrepreneuriat et de l’Emploi, Pape Malick Ndour, du ministre d’Etat Cheikh Kanté, ainsi que des personnalités politiques, administratives, militaires, paramilitaires, coutumières et religieuses.

La splendeur de la culture du Sine-Saloum dans toute sa diversité a été mise en exergue devant un public venu nombreux dès les premières heures de l’après-midi, comme pour saluer cette initiative de Fallou Kébé, président de l’Association sportive et culturelle (ASC) Saloum.

Cette édition, qui se tient de vendredi à dimanche, sera marquée par l’organisation d’un symposium, de journées de consultations médicales gratuites, la circoncision de 160 élèves des écoles coraniques (talibés). Un carnaval et des visites sur des sites historiques de la région sont aussi au programme.

Il est aussi prévu l’organisation d’un match de gala, d’activités d’œuvres sociales, d’expositions sur l’art culinaire du Sine-Saloum et d’une soirée culturelle avec la participation de l’Ensemble lyrique traditionnel du théâtre national Daniel Sorano.

La création d’un ensemble lyrique traditionnel du ‘’Ngoyane’’, une musique traditionnelle qui puise ses origines dans le Saloum, plus précisément à Médina Sabakh, a été officialisée au cours du lancement des activités de ces 72 heures.

Des structures de santé ont bénéficié de dons de médicaments après avoir été rénovées au même titre que l’ancienne gouvernance, le siège de l’Inspection d’académie de Kaolack et d’autres structures.

Remerciant les populations du Sine et du Saloum pour leur ‘’très forte mobilisation’’, l’initiateur des ‘’72 heures du Sine-Saloum’’, Fallou Kébé, a appelé les Kaolackois à l’unité et au travail pour le développement de leur région. Selon lui, celle-ci regorge de potentialités pouvant lui permettre de se hisser parmi les régions émergentes du Sénégal.

‘’Kaolack s’est fortement mobilisée aujourd’hui pour accompagner le développement, la culture et le social’’, a estimé Pape Malick Ndour, félicitant et encouragent Fallou Kébé. Il a magnifié le fait qu’il investit ses propres moyens dans le développement de son terroir comme le ferait un ‘’véritable acteur de développement’’.

ADE/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…