Hamady Hounaré, 2 jan (APS) – Le maire de la commune de Hamady Hounaré, dans le département de Kanel, Amadou Samba Kane, a jugé faible le montant des fonds issus de la collecte de taxes dans sa collectivité, espérant une évolution au courant de l’année 2024 avec la fin des travaux de la gare routière et du marché.

”En réalité, nos communes n’ont pas de recettes. Elles font beaucoup d’efforts pour en avoir, mais c’est difficile. Dans notre commune, l’essentiel des recettes sont issues du transport et de l’usine d’exploitation du phosphate qui avoisine les 18 millions de francs CFA par an”, a-t-il dit.

Le maire intervenait vendredi au terme du vote du budget de la commune arrêté à plus de 276 millions de francs CFA, en présence du Sous-préfet de l’arrondissement de Ouro Sidy.

M. Kane a fait savoir que les recettes issues de l’exploitation du phosphate ”ne sont plus versées depuis trois mois, à cause de l’arrêt des travaux au sein de l’usine empêchant les camions de sortir du site’’.

Selon le maire, il est difficile pour la commune de trouver des collecteurs pour rassembler les taxes municipales et la Contribution économique locale (CEL), qui est aussi dérisoire.

”Nous espérons qu’en 2024 la situation va changer avec la gare routière qui est pratiquement achevée. Nous allons louer les magasins. Il en sera de même pour le marché dont les travaux sont également terminés”, a-t-il laissé entendre.

Concernant le problème lié au lotissement, Amadou Samba Kane dit ”privilégier la discussion afin de convaincre les propriétaires de champs non utilisés de céder les terres”.

AT/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Tambacounda : lancement de la campagne d’exploitation forestière dans la région (IREF)

Tambacounda, 20 fév (APS) – L’inspection régionale des eaux et forêts (IREF) de Tamb…