Kahi (Kaffrine), 30 mars(APS) – Au total, cinquante femmes issues des localités de Sikilo et de Ngodiba, dans la commune de Kahi, ont été initiées aux techniques de transformation de produits locaux.

Cette session de formation, qui a pris fin samedi, était organisée par le maire de la commune de Kahi, El Hadji Aliou Diane, en partenariat avec l’agence belge de développement (Enabel).

“Cette formation était une demande sociale pour ces différents groupements féminins”, a expliqué le maire de Kahi.

Selon lui, la mairie avait déjà anticipé en aidant les bénéficiaires à se formaliser, mais également en les appuyant dans l’achat des matières premières avec un montant de 50000 francs CFA par groupement.

Gnilane Faye, une des bénéficiaires, a salué cette formation, qui vient à son heure, rappelant qu’elles éprouvaient d’énormes difficultés pour la transformation de leurs produits.

CTS/OID

Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGION-EDUCATION / Diourbel : un officiel appelle les maîtres coranique à s’ouvrir davantage à l’État

Diourbel, 20 avr (APS) – Le directeur de la promotion des droits et de la protection…