Kaffrine, 28 déc (APS) – Le taekwondo et les autres disciplines sportives doivent bénéficier de plus d’accompagnement de la part des autorités territoriales de Kaffrine (centre), en termes d’équipement notamment, a plaidé Mouhamed Khalifa Diaw, maître de taekwondo dans la capitale du Ndoucoumane.

“Nous voulons plus d’accompagnement des autorités’’ au profit des disciplines sportives en général et des arts martiaux en particulier, comme le taekwondo, “à travers des salles aux normes bien équipées, des matériels de combats et des tapis’’, a-t-il lancé, mercredi soir, en marge de la nuit dédiée aux arts martiaux, en présence de nombreux acteurs sportifs.

Des invités d’autres secteurs ont également assisté à cette manifestation ayant regroupé plusieurs clubs d’arts martiaux de la région dont les pensionnaires ont rivalisé de savoir-faire à travers des démonstrations, en présence du président de la commission des grades de la ligue régionale de taekwondo.

Des attestations de participation ont été remises aux différents élèves, pour leurs performances de l’année dernière.

CTS/BK/MTN

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ARTISANAT-FINANCEMENT / La DER octroie un financement de près de 32 millions à 104 artisans bijoutiers

Dakar, 21 fev (APS) – Au total, cent quatre artisans bijoutiers ont bénéficié, mercr…