Kaffrine, 13 mars (APS) – Le département de Kaffrine (centre) a reçu pratiquement tout le matériel électoral destiné au scrutin présidentiel du 24 mars prochain, a assuré mercredi son préfet, Moustapha Diaw.

”Par rapport au matériel électoral, il faut dire que nous avons pratiquement tout reçu. Nous avions déjà reçu avant le report des élections le petit matériel, plus les urnes et les rideaux d’isoloir”, a- t-il dit lors d’un entretien avec des journalistes.

Les bulletins des 19 candidats, plus les imprimés, c’est-à-dire les procès-verbaux, les feuilles de dépouillement, les affiches, l’encre indélébile et les listes d’émargement ont été déjà réceptionnés, a-t-il informé. Il signale que le conditionnement du matériel a déjà commencé.

”Pour la carte électorale du département de Kaffrine, nous avons 98 791 inscrits répartis ainsi : la commune de Kaffrine 26 624 inscrits, l’arrondissement de Gniby 26 468 inscrits et l’arrondissement de Katakel 45 699”, a-t-il détaillé.

Il a indiqué que les électeurs du département de Kaffrine vont exercer leur devoir civique dans 126 lieux de vote.

“Dans la commune de Kaffrine, il y a cinq lieux de vote. L’arrondissement de  Gniby en compte 47 et  l’arrondissement de Katakel  se retrouve avec 74 lieux de vote”, a-t-il expliqué.

Au total, 229 bureaux de vote seront aménagés au sein des 126 lieux de vote retenus. La commune de Kaffrine compte 47 bureaux de vote, l’arrondissement de Gniby 67 et celui de Katakel 115 bureaux de vote, a-t-il informé.

En ce qui concerne la révision du fichier électoral du département de Kaffrine, l’autorité administrative a révélé que ”9830 cartes d’électeur ont été reçues”.

”A ces chiffres, il faut ajouter ce qu’on appelle l’ancien stock, c’est-à-dire les cartes non retirées qui relevaient des révisons précédentes. Ce qui fait qu’au niveau du département, nous avons 11 432 cartes”, a-t-il expliqué.

A la date du 23 février dernier, dit-il, 6736 cartes ont été retirées dans les différentes commissions de distribution, alors que 5940 autres sont encore en souffrance au sein de ces commissions de distribution.

”Chaque commune dispose d’une commission de distribution des cartes qui va travailler jusqu’au 23 mars, comme le stipule les textes. Et je lance un appel aux citoyens, pour qu’ils puissent passer au niveau des commissions, qui vont travailler jusqu’à  la veille de l’élection pour retirer leurs cartes d’électeur”, a-t-il conclu.

CTS/SKS/ASG/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PRESSE-REVUE / Les quotidiens suivent de près l’entrée en action du nouveau pouvoir

Dakar, 17 avr (APS) – Les quotidiens ne manquent rien des premiers pas du nouveau po…