Thiès, 1-er juin (APS) – Le gouverneur de la région de Thiès Oumar Mamadou Baldé a salué la “mobilisation populaire exceptionnelle“ notée samedi, à l’occasion de la journée nationale de propreté et de prévention des inondations “Setal sunu reew“, qu’il a lancée le même jour au quartier Sampathé dans la commune de Thiès Est.

Le lancement des opérations préventives des inondations a eu lieu au niveau du dalot de Sampathé, un des trois principaux points critiques identifiés dans la ville de Thiès.

“Il s’agit d’une mobilisation populaire exceptionnelle pour lancer cette campagne de sensibilisation et réussir l’implication communautaire des populations“, a-t-il salué, se disant satisfait de la participation de toutes les entités de l’Etat. Cette mobilisation est l’illustration que “Thiès a placé la barre haut”, en termes de mobilisation.

Oumar Mamadou Baldé a salué la contribution de la zone militaire N° 7, dont des éléments étaient sur place depuis 7 heures, leur permettant à la mi-journée d’abattre “90% du travail”. “A la mi-journée, nous avons pu déboucher le dalot de Sampathé qui va régler une grande partie des problèmes que nous rencontrions“, s’est-il réjoui.

“En ce moment, nous sommes en train de creuser le drain qui permettra à la fois de soulager les populations de Sampathè et celles du quartier Guinaw rail“, a relevé Baldé.

Les charges de sable récupérées lors du curage, ont été utilisées pour sécuriser les alentours des maisons aux abords desquelles un drain d’évacuation des eaux sera creusé, a-t-il expliqué.

Il a été décidé de mettre beaucoup de gravats pour consolider ces structures, afin de permettre aux populations de “passer un bon hivernage“, parce qu’épargnés des désagréments des inondations.

Le gouverneur a exprimé sa “profonde satisfaction“, tout en félicitant les collectivités territoriales et les acteurs qui se sont donné la main pour la réussite de cette journée.

Pour lui, ce lancement loin d’être une fin en soi, n’est qu’un “signal“. D’ici à l’installation de l’hivernage, j’ai engagé toutes les collectivités territoriales à amplifier les actions de curage, de désensablement et d’enlèvement des dépôts d’ordures dans leurs quartiers respectifs“, a-t-il annoncé.

La SONAGED et l’ONAS seront déployés à leurs côtés, en plus du soutien de la zone militaire N°7 qui sera sollicité “à chaque fois que ce sera nécessaire, pour éradiquer les dépôts sauvages et curer les canaux qui sont à Thiès“.

Il a réitéré son appel à un changement de comportement à l’intention des populations. Il a fait part de son “incompréhension“ concernant la situation du canal de Keur Mame Elhadji, long de 1300 mètres, et destiné à évacuer toutes les eaux de Thiès, mais que les riverains ont rempli d’ordures.

Si les populations se gardaient de jeter des déchets dans les canalisations, les inondations seraient de moindre ampleur, puisque Thiès dispose d’un bon réseau d’assainissement, estime le gouverneur.

Il a dit avoir échangé avec les chefs religieux musulmans et l’évêque pour une préservation des canaux d’évacuation d’eaux pluviales et usées.

M. Baldé a annoncé aussi une réflexion, pour voir comment organiser différents acteurs issus du programme Xëyu Ndaw-gni, du nouveau corps de volontaires de la ville de Thiès, afin qu’ils aident à mettre fin à ces comportements nuisibles.

Le maire de Thiès Babacar Diop a salué l’initiative présidentielle, estimant que le slogan +Setal sunu reew+ (assainir notre pays) doit être décliné jusqu’à l’échelle locale, en “Setal sunu gox” (assainir notre quartier).

Les maires des trois communes de Thiès ouest, Thiès Est et Thiès Nord étaient présents, ainsi que le commandant de la zone militaire N° 7 le colonel Thierno Gning, différents services déconcentrés et responsables du mouvement sportif, notamment l’ORCAV, et d’autres acteurs de la société civile.

ADI/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE / Kaffrine : le roi du Ndoucoumane intronisé samedi

Kaffrine, 24 juin (APS) – L’actuel roi du Ndoucoumane, Talla Ndiémé Ndao, va ê…