Thiès, 25 juin (APS) – Les autorités sénégalaises en charge de l’organisation des Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) que le Sénégal va abriter du 31 octobre au 13 novembre 2026, sont “très avancées” dans la préparation de cette compétition, assure le coordonnateur général de ces olympiades.

“Deux-mille vingt-six s’annonce très bien, je peux le dire, au plan de l’organisation et de la préparation”, a déclaré Ibrahima Wade, en marge de la journée olympique célébrée samedi à Thiès.

“Les dates des Jeux ont été finalement fixées du 31 octobre au 13 novembre 2026, ce qui fait 14 jours de sport, d’art et de culture”, a-t-il dit.

Wade est revenu sur différents aspects de l’organisation, relativement aux infrastructures, au programme sportif, au calendrier, au site d’hébergement des athlètes, le village olympique en l’occurrence. Il a aussi évoqué la restauration, la sécurité et le transport, avant d’ajouter : “Sur ces questions-là, nous sommes très en avance, pour ne pas dire nous sommes à jour sur le calendrier que nous avons fixé avec le Comité international olympique”.

Selon Ibrahima Wade, l’organisation des JOJ 2026 a élaboré “une feuille de route claire”, conduite “comme il faut, en anticipant” autant que possible sur certaines dimensions. Le village olympique par exemple est prêt, selon lui

“Nous sommes même en train de travailler sur une phase d’extension, comme le plan de transport et de mobilité à travers le TER (Train express régional) et le BRT (Bus Rapid Transit), qui sont prêts, mais que nous allons prolonger jusqu’à l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass”, a-t-il dit.

À en croire le coordonnateur général des JOJ 2026, l’organisation est “en discussion régulière” avec les fédérations internationales concernant le programme sportif, avec le Comité international olympique (CIO) pour s’assurer du respect des exigences de chacune des 35 disciplines prévues.

“Il reste ce qui doit être fait avec les fédérations nationales et internationales, les coaches, les techniciens, pour être à jour”, a résumé Ibrahima Wade, notant qu’il a été retenu de faire régulièrement le tour du Sénégal pour aller à la rencontre de la jeunesse, des écoles de formation professionnelle et de tous les acteurs du sport.

ADI/BK

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-SPORTS / Championnats d’Afrique d’athlétisme : la FSA ‘’confiante’’ sur les chances de médailles

Dakar, 20 juin (APS) – La Fédération sénégalaise d’athlétisme (FSA) se dit confiante…